The records were ours
Nov30

The records were ours

En Australie, les brutes ont du coeur et les costauds ne se prennent pas tous pour ACDC. Les frères Pierce jouent avec passion et cela s’entend… ca fait un bien fou!

Read More
Sœurs (Marina et Audrey), Pascal Rambert, Audrey Bonnet, Marina Hands, Bouffes du Nord,
Nov29

Sœurs (Marina et Audrey), Pascal Rambert, Audrey Bonnet, Marina Hands, Bouffes du Nord,

Malgré la gravité de leurs mots, le lien entre ces deux-là ne se rompt jamais, et l’attention entre elles et nous se maintient sans faille pendant 1h30.

Read More
Le contr’un, La Boétie, Charly Magonza, Agathe Mortelecq, les Déchargeurs
Nov28

Le contr’un, La Boétie, Charly Magonza, Agathe Mortelecq, les Déchargeurs

« Je voudrais seulement comprendre, comment il se peut que tant d’Hommes, tant de bourgs, tant de villes, tant de nations supportent parfois un tyran seul. Un tyran seul qui n’a comme puissance que celle, que ces gens, lui donnent. »

Read More
La Ballade de Buster Scruggs
Nov28

La Ballade de Buster Scruggs

La grande loufoquerie des frangins, leur accomplissement visuel et leurs profondeurs un peu dépréssives résistent au changement de support. Et à l’exercice de style si difficile. On a cru au début à une mini série puis Ethan et Joel sont revenus à un format qu’ils connaissent. Le film est une succession de sketchs, avec les défauts et les qualités que l’on sait.

Read More
Overlord
Nov28

Overlord

Des nazis et des zombies… franchement elle est pas belle la vie?!

Read More
Lean on me
Nov27

Lean on me

Le jazz s’émancipe de ses régles mais ne joue pas le refrain de la grande révolution. Jose James aime les digressions élégantes. Après un album pointu, le musicien fait preuve d’une simplicité déconcertante pour rendre hommage à Bill Withers.

Read More
Just about anything is possible
Nov24

Just about anything is possible

Inred a tout de la belle découverte. Car il faut maîtriser une telle voix, imposante et fascinante. Et c’est là le tour de force du groupe: il réussit à trouver un style.

Read More
Un Instant, Marcel Proust, Théâtre Gérard Philippe
Nov24

Un Instant, Marcel Proust, Théâtre Gérard Philippe

Ils sont deux, Camille de la Guillonnière et Hélène Patarot. Par leur jeu admirable et leur complicité rare, ils interprètent Proust lui-même, des passages choisis de A la recherche du temps perdu

Read More
L’Avant-dernier des Hommes, Valère Novarina, Lavoir Moderne Parisien
Nov23

L’Avant-dernier des Hommes, Valère Novarina, Lavoir Moderne Parisien

      Une soirée en deux mouvements et milliers de mots : 1. Lecture d’Une langue inconnue par l’auteur, sa voix et celle du violon de Mathias Levy, pas un dialogue, un chœur un chant deux langues. Novarina il élève le cahier chargé de son écriture jusqu’à nous, il projette sa voix vers nous, une voix biographique, l’origine d’un langage, l’énumération d’une vie qui commence avec la naissance de la mère et la naissance du fils et la chanson hongroise, lieu des premières émotions linguistiques et acoustiques, terre du départ. D’où s’énoncent et s’enroulent les histoires de langue, maternelle donc, et aussi les langues étrangères déportées exterminées dérivées nourricières manquantes traçantes aventureuses enracinées, toutes les langues qui bruissent autour de l’homme qui tend l’oreille. Elles écrivent la fiction de l’enfant Novarina sa feuille toujours tendue vers nous il nous donne sa voix à voir à boire à mâcher à écouter, sa langue d’animal, « la bête respiratoire saisie dans la cage de la scène », le violon comme un animal pris au piège couine et stridule, s’échappe et se déploie, l’éventail sonore ouvre une cartographie de la langue où les frontières se chevauchent, où les verbes se multiplient, une langue paysage, une langue du paysage patois, une langue dé-policée qui marche absorbe, les paysages se modifient à chaque pas à chaque génération. Le personnage c’est la langue, Novarina c’est la langue. La richesse des mots sonnants et trébuchants. Le mouvement de la parole sa course sa lenteur. Sa résistance face à l’écriture numérique sa norme. Choisissez : tête baissée sur l’écran ou tête relevée de l’air plein les naseaux galoper et chanter une chanson hongroise. Dans cette allégresse voici le solo du violon cette langue qui monte et qui descend, danse et gémit, frotte et cisaille, unifie. Cette langue du geste et du corps.   2. Puis s’approche L’Avant-dernier des Hommes c’est Claude Merlin l’avant-dernier c’est lui entre les murs marqués d’histoires du Lavoir Moderne, les murs éclairés comme des peintures, l’avant-dernier des hommes s’approche avec sa lampe de poche qui éclaire les premiers mots, spéléologue il entre dans la caverne de la scène déverse son sac sur la table son sac de fragments, son sac d’objets son sac de mots il déverse la langue sur la table ça tombe ça s’empile ça remplit ça fait du bruit ça démarre. Le vertige de l’homme l’animal la langue la pierre tout se percute se répercute jusqu’aux murs et retour dans la bouche et les oreilles Les objets ont des oreilles si l’homme à une bouche tout communique Le sujet les objets leur nom quel casse-tête quelle puissance le mot sa déferlante ses paradoxes...

Read More
Tripote-moi 10 fois le Brexit avec les doigts
Nov21

Tripote-moi 10 fois le Brexit avec les doigts

Oh my God, Oh my queen, the british population de l’autre côté de la Manche nous l’ont joué anti-Europe il y a deux ans et ont voté assez massivement pour le Brexit, comprenez un “bye bye yourope”, terme/jeu de mot avouons-le que le français le roumain l’espagnol l’italien le danois moyen, comprend moyennement. Surtout le Roumain d’ailleurs et c’est pas pour dire du mal, hein, ah si ! j’ai discuté Brexit avec un Roumain pas plus tard qu’hier à la station Porte-Maillot alors qu’il lorgnait sur mon Iphone, bah impossible de comprendre les arguments du men. Bref, sur le Brexit, les mois passent et le truc là maintenant s’éternise s’embourbe pue un peu beaucoup pour eux, dans le cadre des négos entre britishs d’un côté et membres représentatifs des autres européens de l’autre. Il n’empêche, vu de notre fenêtre, nous braves vulgum pecus, si des millions de gens, aussi anglais soient-ils, a priori évolués (du moins sur la moyenne), décident de faire une connerie tous ensemble quitte à mettre à mal un avenir commun, mais qui sait aujourd’hui, comment les empêcher. Un peu comme un groupe de potes qui, une fois bien chargés à la vodka pomme vers 1h du mat’ le samedi en rase campagne, décident tous autant bourrés qu’ils sont de prendre la bagnole pour aller en boîte à 100km de leur lieu de beuverie originelle, ça fini rarement bien. Mais encore une fois, rien n’est écrit ! Et ils sont grands, alors ils assument ! Si et seulement si, ils ne percutent pas une brave famille croisée sauvagement lors de l’endormissement du conducteur bourré, et que lors du procès ledit conducteur hurle à l’injustice et clame un « c’est pas de ma faute c’était mes potes », auquel cas, du coup, là, bah t’es plus d’accord. Alors gageons d’être un peu moins con que la moyenne et tentons d’analyser, pour eux, les dix conséquences possibles de ce comique out à l’anglaise, mieux, soyons comique out nous aussi ! 1. Brexit Fossey et Brexit Lahaie vont de fait perdre leur passeport européen. 2. La famille de Freddy Mercury, revenu lui aussi à la mode avec son film aussi bien que la série Queen Peaks paraît-il, annonce l’arrêt de la diffusion du titre “I want to brexit” sur les radios européennes… 3. Sir Rocco King Siffredi, en plein tournage de « Viens dans le Sussex voir mon Bukkake in Glam Salace », a réécrit les dialogues pour y intégrer la phrase désormais culte « Tripote-moi le Brexit avec les doigts ». 4. Les moustiques bretons seront désormais appelés « Breizh bzittt » et seront dressés à piquer, le...

Read More
Ces garcons là
Nov21

Ces garcons là

Heureusement, le temps a fait son effet. L’expérience a été digéré. Le second disque de Radio Elvis est encore une belle expérience musicale. Les garcons ne sont plus des innocentes graines de star. Ce sont des musiciens, à l’aise dans leur époque et conscient de ce qu’il s’est passé avant.

Read More
Millenium: ce qui ne me tue pas
Nov21

Millenium: ce qui ne me tue pas

Claire Foy reprend le rôle de la jeune femme un peu tordue. Elle se débrouille bien. Tout comme Fede Alvarez qui fait virevolter sa caméra entre les paysages froids de la Suède.  Mais attention, ce nouveau Millenium n’est pas un grand cru!

Read More
Le Grand Bain
Nov21

Le Grand Bain

Et Plouf!

Read More
En Liberté
Nov21

En Liberté

C’EST DRÔLE, FIN ET POÉTIQUE. CA RACONTE UNE HISTOIRE QUI SEMBLE TRÈS AUTHENTIQUE ET QUI PREND AU COEUR LES PERSONNAGES DE CETTE FICTION RÉELLE ET NOUS AUSSI DU COUP. C’EST TOUCHANT ET TELLEMENT DRÔLE, FIN ET TRAVAILLÉ

Read More
Navegador
Nov19

Navegador

Le Français se prend donc pour un pirate des Caraïbes. Il réalise son rêve. Après un premier album déroutant et décomplexé, la formule est désormais connue et fonctionne parfaitement: de la musique cubaine en version française. Cela surprend mais cela plait car on entend surtout un musicien se réaliser.

Read More
Mayerling
Nov17

Mayerling

Xavier Plumas est un héros très discret de la musique française. Avec son groupe Tue loup, il fait des choix radicaux et souvent justes. Il touche à tout et on le retrouve sur d’autres projets. En solo, il se livre un peu plus et fait preuve d’une délicatesse que l’on pourrait comparer à celle d’un peintre. 

Read More
Here if you listen
Nov15

Here if you listen

Toutes les bonnes volontés s’invitent dans le nouvel album du moustachu David Crosby, gloire des années 70 et éternel troubadour!

Read More
The Capitol Studios Sessions
Nov14

The Capitol Studios Sessions

Il n’y a pas de fausse note. Jeff Goldblum s’est visiblement entrainé dans les clubs de Los Angeles. Le son est aussi travaillé que l’attitude du comédien.

Read More
The spy gone north
Nov14

The spy gone north

C’est donc en Asie que l’on trouve les meilleurs cinéastes, les projets les plus fous et les polars les plus hardcore. Désormais, les Coréens montrent qu’ils ont tout compris à l’art du film d’espionnage.

Read More
Volontaire
Nov14

Volontaire

La jeune femme, parfaitement jouée par l’impétueuse Diane Rouxel va donc avoir des sentiments plus ou moins inconnus au contact de son commandant, raide et froid. Un rôle qui va bien à Lambert Wilson. D’ailleurs c’est la grande force d’Hélène Fillières: un beau casting, intelligent et en phase avec son sujet.

Read More
IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.