• Art-scène
  • Cinéma
  • Livres
  • Musique
  • Vu à la télé

LOGIQUIMPERTURBABLEDUFOU – Zabou Breitman – Théâtre du Rond-Point

Un brin de folie oulipienne Ils sont quatre comédiens, quatre jeunes...

ANOUK, Asja Nadjar, Théâtre La Flèche

Asja Nadjar incarne sous ses airs juvéniles (elle a 28 ans) une dame très âgée et cela ne choque personne. Au contraire…

Droles de petites betes d’Antoon Krings

L’expo qui peut faire le b(u)zzzzzzzz…

LOVE, REN HANG, MAISON EUROPÉENNE DE LA PHOTOGRAPHIE

Il y a beaucoup de cadavres chez Ren Hang, beaucoup de suicides, beaucoup de chair exsangue.

Grande -, Vimala Pons, Tsirihaka Harrivel, 104

Massés aux portes de la salle encore fermée, un décompte régulier nous...

Les Fourberies de Scapin, Molière, Denis Podalydès, Comédie Française

Tout s’efface pour mieux servir le jeu des acteurs.

Samo, a tribute to Basquiat, Laëtitia Guédon, Koffi Kwahulé, Théâtre de la Tempête

La vie de l’artiste de génie au succès fulgurant : Basquiat entre musique et couleurs.

The dead don’t die

D’ailleurs son film ne va pas prendre vraiment en compte le raz de marée autour du genre, de L’armée des Morts jusqu’à Walking dead en passant par World War Z. Jarmusch remonte à la source, au cinéma de Romero bien sûr mais aussi Ed Wood et quelques bisseries mythiques où l’on peut croiser Bela Lugosi.

Kingdom

Les zombies asiatiques sont ils les meilleurs représentants de leur race?

Black summer

Et encore des zombies! Et toujours des zombies! Pourtant cette série que personne n’attendait a le mérite de surprendre par une réalisation quasi avant gardiste. Osons!

Zombie

On se fait une semaine en compagnie des morts vivants. Ils sont très à la mode ces temps. Et pourtant cela dure depuis une quinzaine d’années

The Wandering Earth

L’énorme succès de 2019 est donc basé sur une jolie idée de science fiction: la Terre doit s’échapper du système solaire car le soleil va exploser. On installe des réacteurs sur la planète et celle ci part dans en voyage vers l’inconnu.

Les oiseaux de passage

Les traditions. Les racines du mal. Appelons cela comme vous voulez mais le film nous envoie sur une toute autre histoire, celle ou se percute l’ancestrale mythologie et la modernité plus crue. Les coutumes vont se rompre sur le capitalisme le plus sauvage.

Les crevettes pailletées

De Paris à la Croatie, tout le monde va faire son petit chemin vers une certaine forme de tolérance et de liberté. C’est très joli, un peu attendu mais le film tient bien sa fonction de comédie tendre et volontaire.

Avengers Endgame

Les héros sont ils fatigués au bout du vingtième film Marvel??

Victor et Célia

Jolie comédie sans fioriture servie par un duo décoiffant!

El Reino

L’air de rien, le discours politique et dénonciateur sert un projet narratif plus intéressant car les apparences sont évidemment trompeuses. Parce qu’un film noir aujourd’hui, ce n’est plus une femme fatale que l’on croise ou désire mais une journaliste élégante.

Les photos insolites des présidents de la Ve République

Juste avant ou juste après Noël, on peut encore faire des cadeaux. Et ce bel ouvrage peut être un choix judicieux. Broché, sur papier glacé et riche en illustrations, il se feuillette avec curiosité et se lit avec intérêt.

Infestation

Délire arachnéen, le second opus des petites araignées voraces est supérieur au premier. Evidemment on attend le troisième avec impatience.

Eclosion et Comment j’ai fait cent films sans perdre un centime

Des araignées se déversent dans les rues des grandes capitales… Voilà un scénario qui ferait briller l’imagination de Roger Corman, qui se raconte dans une bio riche et dense!

Le jeu de la défense, André Buffard, éditions Plon

je l’ai littéralement dévoré, ce Jeu de la défense. Plus de 400 pages et combien d’heures à m’y plonger…

Arrête avec tes mensonges, Philippe Besson, éditions 10/18

Ils sont rares, ces écrivains français qui parlent d’eux-mêmes sans prétention. Ils sont rares et c’est d’autant plus appréciable. Besson a l’art de nous faire douter. Est-ce tout à fait lui ? Ou est-ce un autre ? L’emploi de la première personne du singulier brouille les pistes. L’utilisation des descriptions physiques (très) proches de son apparence laisse perplexe.

« LES TONDUES », Perrine LE QUERREC, Jacques CAUDA

« Nous sommes métisses / Nous sommes l’épouvante et la puissance / L’utopie et la faille / L’inégalité flagrante vivante souffrante vibrante rayonnante / Nous sommes une bouche le langage – des seins un cœur- des bras l’étreinte – des cuisses la force – des yeux la perception – deux cerveaux l’intelligence – un sexe la vie / Une chevelure / Une femme. »

La femme au serpent, Claude Izner, éditions 10/18

Lorsque Laurence et Liliane, les deux sœurs qui se cachent sous le pseudonyme de Claude Izner, ont décidé de mettre fin aux aventures du libraire Victor Legris, nul doute que leurs lecteurs ont été déçus. Euphrosine, Joseph, Tasha et les autres allaient nous manquer.

Transport

Yves Flank a une écriture si évocatrice qu’il nous fait autant entrer dans la nature la plus charnelle qui soit que dans la recréation d’un certain Paris des années 1940. Il y a notamment un passage sur les cours des immeubles où se concentre la vie en commun, les chanteurs qui viennent pousser leur mélopée. Il y a aussi un personnage de concierge qui fait froid dans le dos.

Robopocalypse

Aujourd’hui il pleut. Il nous semble loin le temps où l’on...

Les vacanciers, Emma Straub, éditions 10/18

Pour la plupart d’entre vous, les vacances sont finies et bien finies. Voici un livre qui vous en rappellera certaines sensations. La chaleur, l’eau, les repas entre amis qui traînent, les apéritifs sur la terrasse à n’en plus finir. Les retrouvailles, chaleureuses ou distantes.

Deluxe hotel room

Cette fois ci elle nous donne un rapide rendez vous (28 minutes). Mais elle fait rêver avec la promesse d’une adresse prestigieuse. Il faut se laisser tenter. Quand on sait que Sturgill Simpson qui gère le lieu, on est plutot rassurés.

Nothing great about Britain

Tout doit être dans cet accent anglais, si loin et si proche. Si précis et si stéréotypé. Le charme opère.

Sons

The heavy est un groupe de racines. Il a effectivement une filiation assez dense avec pas mal de groupes qui ont décidé de mélanger le doux funk qui fait rebondir et le rock qui bouscule joyeusement dans les pubs.

Sewing Machine effects

Ici le hip hop va pénétrer ses racines noires et ses sources au fin fond de la Louisiane. Cela donne un disque diablement dansant, tout le temps passionnant qui fait fondre les distances entre les continents.

Colorado

Des synthés, des beats, des bretons… la nouvelle formule magique.

The Father of the Bride

Revenu de tout, Vampire Weekend est toujours le groupe le plus sympa du Monde.

Beat my distance

Des Canadiens se prennent pour les mamas & papas… Pas nouveau mais totalement emballant!

Not waving but drowning

Ca ne loupe pas: on est un peu déçu par ce deuxième album où l’on est quand même très loin de la noyade artistique comme pourrait le suggerer le titre de ce nouvel opus.

De l’enfer au paradis

Le rock qu’il défend est à l’image du bonhomme: très sympathique. Il n’en fera pas des tonnes. Il ferait presque penser à Francis Cabrel, le héros du coin et beaucoup plus intéressé par le rock qu’on ne le pense.

A Golden State

Peut être est ce le flegme britannique qui fait la différence mais le jeune homme ne s’abandonne pas à la chanson mielleuse. Il reste un élégant chanteur. A Golden State est un disque de rêveur.

Tripote-moi 10 fois le Brexit avec les doigts

Oh my God, Oh my queen, the british population de l’autre côté de la...

Castle Rock, Maine pas peur ! Enfin si, en 10 raisons.

Il est des cerveaux, parfois, dans lesquels on aimerait vivre juste l’espace d’une journée, celui d’un Président de la République, celui d’un génie chercheur, celui d’une star américaine en plein tournage d’un blockbuster, oui ok ok de Rocco Siffredi aussi rhhoooo, une ½ journée, celui d’un joueur de foot un soir de victoire de Coupe du Monde, et que sais-je encore chacun son trip.

Le « Faites du bruit » de Nagui

Nagui est de ceux qui, année après année, printemps après printemps,...

Balance ton Pawn, stars !

Las Vegas, donc, en banlieue sûrement, ça ils ne le disent pas, et dans un grand hangar transmis de père en fils, de fils de venu père à leur propre fils, depuis 4 générations, se jouent tous les actes de Pawn Stars.

Un sunday Delahousse et au lit !

Après un après-midi de sieste de lendemain de fête, la joie dissimulée ou pas d’un repas à rallonge chez mamie, d’un cocooning au coin du feu, d’un vagabondage dans les rues urbaines désertes ou les pieds mouillés d’une forêt de province, voilà qu’à 18h, tout bascule.

Ma Champion’s League est bien détendue du stream !

Cette semaine parlons foot ! et oui ENFIN revoilà la Ligue des Champions,...

13 raisons de regarder 13 Reasons Why

Oui bon ça va hein rhooo, ok j’aurai pu creuser un chouilla plus pour le...

Vendez votre voiture.fr, l’actor studio is back

Et oui, je suis de retour, bronzé comme jamais, sapé comme jamais, moi le Maitre Gims de la chronique TV, que dis-je le savoureux mélange de Booba et de Kaaris mais le tout en beaucoup moins black et moins musclé, quoique, si si, et beaucoup plus dans la plume, plume plume (c’est pour aller avec le si si) !

Una Casa del Papel por favor

La question est pourquoi ? Et bien figurez-vous que j’ai la réponse ma brave dame, et oui ! Ahahahahaha, oui j’ai réponse à tout, et vlan dans les dents.

DOG TV : la télé avec du poil et de la queue !

Petit, dans les 80’s, et oui, j’ai connu les 45 tours, le minitel, la...

Recent Reviews From All Categories

Vu à la télé !

advertisement

JE SUIS CHARLIE

http://www.charliehebdo.fr/
IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.