« De juste un jour devant la télé ! » – Episode 1

Oui bon bah ça va, vous allez arrêter de brayer oui ! On n’a plus le droit de partir une semaine en vacances sans se faire trainer dans la boue, on dirait que ça te gène d’ailleurs de trainer dans la boue ! De se faire traiter de fainéant, d’assisté, de salaud de même pas migrant qui profite sur la bête de congés payés pendant que les autres, même pas migrants non plus, bossent comme des forcenés de 8h45 à 10h, puis pause ½ heure, enfin un peu plus, puis reprennent de plus entre 14h30 et 16h, ahhhh elle est belle la France !

On se détend, on se décolle l’élastique du slip du pubi, on fait la roue, on fait le paon, on s’étire, on ne fait pas tout en même temps sinon on se casse la gueule ; oui, c’est bon voilà j’arrive, oui je suis de retour.

Mais bon j’avoue, j’avais besoin de reprendre du temps pour moi, pour scruter la télé, pour voir où elle en était justement la télé, qu’on accuse, qu’on dénonce, qu’on blâme, qu’on proteste, qu’on reality show, qu’on aime à détester pour mieux la recracher dès le lendemain à la machine à café.

Je voulais vérifier si en effet, comme ils aimaient à le dire, elle était bien le reflet de cette société qui part soi-disant à vau-l’eau (oui ça s’écrit comme ça j’ai vérifié),  qui part en vrille et…

…qui défonce du Fillon de bas en haut, qui dénonce le mal au fion du jeune Théo, qui se pâme et se paume devant du Hanouna, qui s’émoustille se lâche sur tous les candidats, d’une énième saison d’anges foireux d’l’a télé, faussement réalité tellement débilisés ;

…qui regarde Bayrou et Macron là se rouler des pelles, Mélenchon dire d’Hamon qu’il a mauvaise haleine, Marine continuer de piquer dans les caisses de l’Europe, pendant qu’ses partisans crient au loup Pénélope ;

…qui se fade Motus toujours à heure égale, qui s’endort se réveille jusque pour regarder Slam, qui zappe sur Les Z’amours regrette parfois Lepers, qui se pisse dans les couches mais pas franchement Pampers ;

…qui adore C’est mon choix idolâtre Thomas, Evelyne la superbe refaite dix quinze vingt fois, l’après-midi durant interview tous les âges,  pour savoir s’ils y ont sur le cul un tatouage.

…qui aime à dire Arte c’est de loin c’qui c’fait de mieux, mais n’ont jamais regardé pas même du coin des yeux, préfère sans le dire s’infliger Money drop, et quand une conasse gagne murmurer « quelle salope » !

…qui s’alcoolise en loose devant un match de foot, pour faire fuir la journée pour mieux combler les doutes, et ne pas être comme un con le lendemain au taf, sans connaître le score entre deux pauses clopes taffes ;

…qui s’Expert Miami pour la 40ème fois, sur NTHD1 la TNT bref quoi, qui rediffuse sans cesse des séries tellement vues, qu’on sait qui l’a re-tué avant même le début.

…qui se Télématin avant d’aller se ruer, sur un quai RER en sueur bondé blindé, qui hurle en salle de bain tu sais si il fait beau, car pas franchement eu le temps de voir la météo.

…qui s’insuffle Drucker chaque dimanche gueule pâteuse, la tronche de travers pousse café langue aqueuse, qui aime aussi les chiens sur les canapés rouges, mais seulement y’a maman qui dit allez tu bouges.

…qui s’hypnose le samedi subjugué par Mesmer, qui derrière la télé fait aboyer leur mère, transforme leur oncle en chat leur frangine en licorne, leur grand-mère en lama ou en clone d’Al Capone.

To be continued…ou pas on verra.

 

Auteur: Romestebanr

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.