« Mon fils, la philo, Arte et les Pokemon…»
Jan31

« Mon fils, la philo, Arte et les Pokemon…»

Chaque matin, durant les quelques centaines de mètres qui séparent ma modeste demeure de 14 pièces, très chiant à chauffer en période hivernale, gardez vos apparts de 50m² conseil d’ami, de l’école primaire de mon fils fier élève de CE1, un côté artiste rêveur parfois mafieux dealers de billes aux confins du « tu m’embêtes encore une fois je te mets mon front dans ton nez et t’auras mal et tu vas pleurer », nous profitons tous les deux des 5 minutes chrono dont nous disposons pour philosopher, yeux encore mi clos et mèches de père en fils récalcitrantes en mode épis j’mets pas de gel c’est pour les skaters en baggy, même s’il fait du skate et que je mets des baggy le dimanche, non je ne veux pas vieillir. 5 minutes, donc, où tour à tour, matin après matin, nous abordons, l’évocation d’une figurine Goldorak croisée aux détours d’une vitrine d’un magasin dit de pop culture, susceptible d’entrainer de la nostalgie en mon for intérieur et de fait me contraint à devoir définir sur les 2 minutes qu’il me reste ce qu’est la « Nostalgie » ; le pourquoi du comment c’est le soleil qui tourne autour de la Terre, euh enfin non l’inverse, enfin bon, bordel, il a un instit quoi, ça va là !!!; la nécessité de croire en Dieu ou pas, le pourquoi du comment moi j’y crois pas mais que Mamie oui, ou au père noël ou pas, oui tout ce petit monde vit, ou pas, au-dessus des nuages, donc bon, on couple ; la réalité vraie de vraie sur la disparition des dinosaures, et les théories du complot qui l’entoure, si si en cherchant bien sur internet on doit bien pouvoir trouver une jurassic théorie du complot ; la vérité sur le fait qu’avant l’homme était singe, voire poisson, voire pas grand-chose, voire et lui était-il bien une petite graine avant d’arriver dans le ventre de sa mère, et moi de lui répondre qu’il était tard, qu’on revenait de soirée avec maman, que sincèrement j’avais pas vérifié l’état des graines avant, qu’a priori elles étaient en bon état puisqu’il est là même encore 7 ans après, et que d’ailleurs dans mon souvenir à la question « alors elles sont bien mes grosses graines », sa maman d’un seul élan avait lancé un grand « ouiiiiiiiiiiiiiii ». Oui mais voilà, si ma langue, chaque matin, encore chargée de café noir sans sucre et déjà goudronnée au goût de la première clope du matin, fait très attention à utiliser des mots accessibles ou, à défaut, facilement explicables, du moins en moins de 300m, à l’exclamation d’un matin récent, je cite « Le plus important dans la vie c’est...

Read More
Doni Doni
Jan30

Doni Doni

Si Maalouf est à la mode avec son style arabesque, Truffaz s’applique à freiner au maximum ses notes et ses sons si agréables. Il baisse le rythme de son instrument en demandant à son entourage d’accélérer. Kudu est un morceau qui devrait rester: impressionnant!

Read More
Spotlight
Jan29

Spotlight

Bien entendu on pensera au maitre étalon du genre, Les Hommes du Président. Le réalisateur Tom McCarthy joue la carte de l’épure, jusqu’à l’austérité. On ne baille pas car le courage des personnages maintient l’intérêt mais nous ne sommes plus habitués à ce genre de spectacle, sobre et d’une subtilité assez rare à Hollywood.

Read More
Red and Black Light
Jan28

Red and Black Light

Les huit titres sont assez irrésistibles. Pour Maalouf, le jazz ne doit pas s’enterrer sous les conventions. On est quasiment en transe sur certains numéros d’artistes! Il fait virevolter les stéréotypes avec ses pistons capricieux et son souffle intrépide.

Read More

DO MY Research For The Money, YOU SAY?Discovering RELIABLE CUSTOM On the internet Groundwork Support Firm

DO MY Research For The Money, YOU SAY?Discovering RELIABLE CUSTOM On the internet Groundwork Support Firm We here at MyHomeworkAid.com can easily give each of the allow you to ask for when you need us to solve due diligence for money. Once you visit us and say, do my homework for the money, youre arriving at the best, premium quality experts around to help you out and had been likely to complete any process you might have for people like us. Our organization has become doing due diligence for the money for several years, for all types of college students, and wed be very glad to assist you with all the function youre getting troubles concluding. Along with us, youre in great hands and wrists, and our assistance is the greatest you can find for cash, anywhere. Industry experts Undertaking HOMEWORK For The Money Night And Day Our support operates worldwide, 24 / 7, so wherever youre from or what time it is, youll can get in touch with the world-school staff members and obtain the support you need to do well. We handle a myriad of duties from all sorts of subject areas on a regular basis, so youre certain to obtain a wonderful product which gets you fantastic marks. In addition to that, due to our close to-the-clock, twenty-day revision method, youll get enough time to modify the product we present you with to your certain needs. Theres nothing at all to think about along with us, due to the fact weve tried it all before. Get community-renown specialists to complete assignments for money for you personally, demonstrating how great documents are created and letting you study from their skills Continue to be confident and a number of using our advantages and deals, making sure that you receive the complete very best help for that absolute best value Preserve constant connection with our assistance employees every time you require, providing you with peace of mind any time of day Get a great pieces of paper that may easily blow all your instructors apart, making sure your ability to succeed from the sessions youre struggling in Gain the relevant skills and self confidence to go frontward along with your degree and blow aside every one of the naysayers Take time for your self and relax a lttle bit from the research a calmed and relaxed thoughts surpasses one continually emphasized out of the difficulties of college If You Want A Person To DO Groundwork For The Money On-line Youve appear off to the right web site.www.homeworkstuff.com/biology-homework-help/ Our specialists are standing up by to help you by any means...

Read More
Read More
Kalthoum
Jan26

Kalthoum

L’Astre d’Orient a traversé le ciel musical de Maalouf qui tient à lui offrir une adaptation jazz du chant si particulier de la chanteuse arabe. Le disque est à la fois classique mais profondément marqué par le talent atypique de la chanteuse. Les respirations, les élans arabisants, les moments calmes, tout se suit avec une limpidité rassurante et une volonté farouche.

Read More
45 ans
Jan25

45 ans

Qu’est­ce qu’un couple ? Qu’est­ce que l’usure du temps ? Le film tourne autour de ces points. L’émotion affleure. Elle peut nous submerger. Mais la mise en scène ne nous tient pas par la main et tous autant que nous sommes, nous ressentons différemment ce film.

Read More
Read More
Undertaker, la danse des vautours
Jan25

Undertaker, la danse des vautours

Les rebondissements sont multiples, ingénieux et bien amenés. Jonas Crow est toujours aussi cinique, mais il est aussi vif et inventif et contrairement à ce qu’il laisse parfois entendre, il dispose d’un instinct de survie très développé…A ses côtés, Rose se met à douter que Crow soit juste un criminel.

Read More
Songs for Quintet
Jan24

Songs for Quintet

Album testament de Kenny Wheeler, Canadien défenseur de la trompette. Une manière délicate de vous offrir quelques conseils sur des albums de jazz de 2015

Read More
« Et toi dis…tu regardes quoi comme série ? » – Episode 2.
Jan24

« Et toi dis…tu regardes quoi comme série ? » – Episode 2.

Je suis hyper embêté, confus, vraiment navré, mais alors, vous m’en voyez désolé, mais non j’vous en prie je n’en ferai rien, passez devant, mais non non si si après vous, oui toutes mes excuses. Je vais venir en deuxième semaine avec une nouvelle chronique intitulée « Et toi dis…tu regardes quoi comme série ? » alors que je vous vois d’ici m’assaillir en silence de questions ! Au premier rang desquelles « Mais pourquoi n’a-t-il pas fait une chronique sur le départ à 1,3M€ de Julien Lepers de Question pour un champion, il y avait de la matière avec le Julien qui pleure de partout sur son éviction dudit jeu alors qu’après avoir arrosé 25827 candidats d’encyclopédies Larousse en 56 volumes des meilleurs plats cuisinés haut savoyards avec la préface de Micheline Dax, y compris pour un candidat champion des champions des champions…le vrai champion des champions finalement bah c’est le Julien…alors pourquoi il a pas fait une chronique sur le sujet !? »… Au deuxième rang desquelles « Mais pourquoi n’a-t-il pas fait une chronique sur l’abandon de 30 millions d’amis en bord de forêt de St-Germain, juste à côté de Svetlana et son collant panthère, de Gilberta ex-Gilberto et sa jupe cuir classieuse très près du corps où l’on peut deviner de par la protubérance légèrement bombée qu’elle n’est pas encore complètement devenue Gilberta ; oui pourquoi ne s’insurge-t-il pas sur la 3ème mort des Mabrouk, bergers allemands portes étendard de l’émission, de père en fils, qui galopait dès le générique la merde au cucul plein de poil dans le jardin du producteur !!! »… Bah non, pas envie, voyez, encore une fois, je fais ce que je veux. Mais là où ça coince et que vous n’allez pas être content content mes petits lapins c’est que des séries à regarder, bah en fait, j’en ai un peu fait le tour la semaine dernière en vous parlant de Narcos et consort… Bon bien sûr, il m’est facile de partir en vrille en vous suggérant, si n’arrêtez pas très très vite de gueuler, de vous acheter les 25 saisons en DVD d’Arnold et Willy, et de les mater sur une télé Noir et Blanc, de toute façon ça changera rien, et comme le vinyle et les platines qui vont avec reviennent à la mode, pourquoi ne pas regarder une série vintage sur une vieille télé black and white, hein pourquoi ! Il m’est tout aussi facile de vous dire d’attendre les fesses au chaud dans votre canapé Conforama acheté à bas prix il y a 15 ans, le retour d’X-Files, oui oui le retour est prévu pour cette année, on les pensait enterrés les Mulder et Scully, mais non !...

Read More
Festival Animal.es – Luc Petton & Antonia Baehr
Jan23

Festival Animal.es – Luc Petton & Antonia Baehr

« Un festival transféministe antispéciste » enfin à Metz, une programmation pluridisciplinaire qui aborde la thématique des animaux pour déconstruire les normes et les lieux communs. La soirée du 22 janvier, au théâtre de l’Arsenal, est consacrée à la danse et à la performance, d’abord avec la pièce Light Bird de Luc Petton, puis avec Abecedarium Bastiarium, une performance intimiste de l’artiste allemande Antonia Baehr. Nous pouvons évoquer rapidement Light Bird : une salle comble et enthousiaste pour un spectacle mettant en scène 4 grues de Mandchourie à côté de 4 danseurs (2 hommes et 2 femmes) et un musicien. Après le succès à Metz en mai dernier, pendant le festival Passages, du Jour du grand jour du Théâtre Dromesko, une pièce bouleversante, mettant en scène de manière vibrante notamment un marabout, nous nous attendions à un autre spectacle capable de jouer de la relation avec les animaux avec la même grandeur et intelligence, de donner une raison profonde à leur présence sur un plateau, de nous faire oublier les tristes clichés d’un zoo… Light Bird déçoit en proposant une danse « humaine » assez banale car entièrement portée par la puissance d’ambiance de la musique, et surtout bien trop genrée dans ses représentations masculine et féminine. A côté de cela, l’apparition des 4 grues ne trouve jamais une réelle motivation, leur présence ne donne lieu à aucune réflexion esthétique ou philosophique sur la danse entre humanité et animalité, nous avons plutôt l’impression d’animaux finalement quand même en cage, obligés à être partie d’un dispositif qui avance à vide, sans but et sans un réelle force de proposition. Un sentiment opposé se dégage de la performance Abecedarium Bastiarium d’Antonia Baehr. Un spectacle surprenant pour une jauge limitée : une trentaine de spectateurs entre dans l’univers de la performeuse qui évoque des animaux disparus et des amitiés personnelles en jouant des déguisement de genre, en leur donnant un sens profond et extrêmement vif grâce au prisme de l’animalité. Les questionnements de genre – le plus immédiat est celui de la performativité cher à Judith Butler – activés par le biais du déguisement en des êtres mi-bêtes mi-travestis acquièrent dans les différentes saynètes mises en scène une vérité bouleversante, drôle et touchante. Aux antipodes d’un théâtre qui se veut pur effet tape-à-l’œil par l’éloquence facile des nappes sonores et la spectacularité des grues sur scène, la performance d’Antonia Baehr dévoile sa puissance révélatrice : à la fois pour l’artiste (révélation de son intimité, de son discours ingénieux et pénétrant, de son corps mis à l’épreuve de l’animalité et de la nudité) et pour le public (mis doucement en danger, car présent...

Read More
Victor F. – Laurent Gutmann – Théâtre de l’Aquarium- La Cartoucherie
Jan23

Victor F. – Laurent Gutmann – Théâtre de l’Aquarium- La Cartoucherie

  Victor F. comme Frankenstein ? Nous sommes en 2016. La décapante adaptation contemporaine de Laurent Gutmann évacue toute la noirceur gothique du roman classique du début du XIXe siècle.  Si la réflexion sur l’immortalité du corps est évoquée en début de pièce en lien avec notre modernité technique et scientifique, toute métaphysique et magie est abandonnée au profit d’un matérialisme déconcertant reflet de notre époque. La complexité des personnages et des enjeux a disparu. La fable devient une histoire linéaire qui abandonne tout cauchemar tragique au profit d’une structure narrative digne d’un feuilleton sentimental. Le point de vue finit progressivement par transformer Victor F. en comédie avec des scènes d’une drôlerie parfois digne d’un Woody Allen. Remarquable Cassandre Vittu de Kerraoul qui interprète une Elizabeth castratrice amoureuse du docteur. Digne et poétique Serge Wolf dans un Henri aveugle qui fait avancer l’action en échangeant avec Victor. La scénographie d’Alexandre de Dardel présente un plateau valorisant une forme pop-kitch. La suisse refuge du docteur a des airs de paysage Milka, et le masque très réussi de Frankenstein rappelle les  créations contemporaines hyperréalistes d’un Ron Mueck, les sculptures carnavalesques d’un Jeff Koons. Un univers cohérent avec une vision qui accentue un côté parodique du Frankenstein du Mary Shelley. Laurent Gutmann s’amuse avec le mythe. Sa version, farce contemporaine, est un miroir d’une époque cynique qui ne prend pas assez le temps de réfléchir une déontologie qui structure des codes moraux , ni même de penser l’action et ses conséquences à long terme. L’ensemble finit justement dans la judiciarisation comme dernier secours à la non-pensée. Victor F. Prométhée moderne ?...

Read More
Vive la Marée
Jan23

Vive la Marée

Entre Hulot et Podalydes, il y a cette bédé qui fait son cinéma autour d’un concept simple et génial: une journée à la plage.

Read More
The Danish Girl
Jan22

The Danish Girl

Le film va donc raconter le combat de cet homme qui a toujours été une femme. Il s’agit là de la première femme transgenre, reconnu par la société danoise et qui a été jusqu’à l’opération chirurgicale. Le plus troublant évidemment c’est la présence et l’accompagnement de sa femme, Gerda Wegener.

Read More
No cities for love
Jan22

No cities for love

C’est old school mais terriblement attachant. Les dames sont rayonnantes, héritière du rock spontané des Runaways et de la radicalité des Sonic Youth. Ce ne sont plus des adolescentes. Elles ne veulent pas rester sages. Leur rock est une bannière, un étendard, une volonté spectaculaire d’exister.

Read More
Read More
Bob Morane Renaissance
Jan21

Bob Morane Renaissance

L’intrigue est contemporaine: Morane est un officier des casques bleus en charge d’assurer la sécurité entre 2 camps rivaux dans un pays d’Afrique. Contrairement à la réalité bien connue, Morane se permet d’intervenir et l’album s’ouvre sur le procès de l’officier français. Dans sa rebellion Morane a entrainé “une armoire à glace”issue de l’armée britannique, j’ai nommé le sergent Ballantine. Et voilà nos 2 acolytes réunis!

Read More
King Kong Théorie, Virgine Despentes, Emmanuelle Jacquemard, Déchargeurs
Jan20

King Kong Théorie, Virgine Despentes, Emmanuelle Jacquemard, Déchargeurs

Rien de simpliste ni de caricatural, au contraire, les difficultés et les contradictions sont humblement admises et la discussion tellement poussée qu’on en arrive presque à regretter qu’aucune confrontation avec des points de vue masculins ne vienne l’enrichir.

Read More
IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.