Divergente
Mar31

Divergente

Mais cela reste de la grosse production pour adolescents bouffeurs de pop corn. Donc Neil Burger (encore de la malbouffe…pardon pour la vanne) fait dans l’explicatif le plus total, aidé par la production design et des dialogues sans fin. La métaphore frise la caricature. Divergente est bavard, encore un mal français!

Read More
On avait dit pas la famille, Eva Gruger, Lucernaire
Mar31

On avait dit pas la famille, Eva Gruger, Lucernaire

  On avait dit pas la famille: un ensemble décousu qui tangue entre récit dramatique et comédie, sans jamais réellement trouver sa place Malgré certaines originalités, à l’instar de l’utilisation de pupitres pour incarner des personnages et une ou deux scènes assez esthétiques, “On avait dit pas la famille” oscille entre drame et comédie, sans parvenir à trouver sa place. Le monologue d’Eva Gruber, récit de l’histoire tristement ordinaire de sa famille juive d’Europe de l’Est, pâtit de ne pas avoir ciblé d’événements marquants ni de personnages clés, et se perd dans des digressions dont on ne sait si elles se veulent comiques ou seulement décalées (chant lyrique sensuellement dansé sur le piano et imitation délicieuse de rap américain). En bref, on ne cesse de se demander le pourquoi du comment de cette pièce qui souffre de ne pas avoir mieux défini son intention. Jusqu’au 9 mai 2015 Au Lucernaire, du mardi au samedi à 21 heures De Eva Gruger Mise en scène Estelle...

Read More
Partly Fiction
Mar30

Partly Fiction

Sa discrétion est tout à son honneur. A 88 ans, son premier disque sort chez nous. Il vient après la sortie d’un documentaire sur ce type hors norme, à la vie dissolue et aux rencontres heureuses. Il avoue enfin sa passion pour la musique. Il se serait bien vu chanteur. Il veut le démontrer avec ce disque charmant, acoustique où il reprend quelques standards de la folk et du blues.

Read More
La Boum
Mar29

La Boum

Mais comment faire ? Et quoi faire ? Avec l’aide de qui ? Son père est enthousiaste, sa mère atterrée, son frère amusé et son meilleur ami, solidaire ! Ce dernier interroge sa propre sœur. La collégienne leur explique les 5 impératifs qui feront que la boum sera réussie…Que les choses soient claires, ce n’est pas gagné !

Read More
Wild Onion
Mar28

Wild Onion

Cadien Lake James et ses copains empilent les morceaux car ils sont très courts mais cela ne les empêche pas d’être généreux. C’est simple mais redoutable. Car cette immaturité apparente est un bain de jouvence. Effectivement on remonte le temps avec le quatuor mais il réussit surtout à nous donner une bonne claque.

Read More
Big Eyes
Mar28

Big Eyes

Sans les excellentes prestations des acteurs principaux, le spectateur s’y ennuierait franchement. Christoph Waltz est toujours aussi exceptionnel. Il est parfait en artiste raté sans aucun état d’âme exploitant sans vergogne sa propre femme par pur intérêt personnel. Il a cet air malin que l’on retrouve dans Inglorious Bastards et dans Django Unchained qui lui permet de faire ressortir le côté usurpateur et cupide du véritable Walter Keane.

Read More
Le mec de l’320
Mar27

Le mec de l’320

Drame, bordel, 2015 sent le soufre grave comme jamais, du moins nous consommons du drame via les chaines infos et nos tablettes comme des morts de faim. De breaking news en breaking news nous ingurgitons… A vrai dire, à l’heure où j’écris cette chronique il est dans le genre super tard et quart. Je sors de soirée, on a refait le monde comme 20 000 personnes en France qui refont le monde dans les soirées où tu finis au Cointreau ou au Get, on a passé en revue tous les trucs que les mecs ont à se dire en soirée, tout y est passé, le directeur ce primaire pédophile, les trucs de taf, le fait qu’Europe 1 ait sélectionné une de mes photos pour leur concours photo, et c’est Nikos qui l’a choisie (merde, j’aurai jamais du chroniquer sur The voice !!!)… Bien sûr, oui bien sûr, en se délectant de l’album de The Avener, nous en sommes arrivés, par jeux de mots pourris au mot d’avionneur, d’aviateur, bref du mec qui conduit un avion, et qui cette semaine parlait avion parlait A320 qui se casse la gueule dans les pampas hors pistes pas bornées où même Michael Schumacher ne va pas…même en mode fruit et légume 5 fois par jour, pour la forme, en végétant bien bien, il n’y va pas, non. Au-delà de l’indicible déferlante médiatique sur le fait divers (que j’aime ce mot aux confins du truc que l’on ne sait pas mettre dans une catégorie noble pour ancrer l’article dans des pages déterminées) qui a amené BFM TV et autres, pas de bol je suis tombé sur eux ce soir, cette nuit, enfin à tard et quart, à se rendre en live sur les terres du massacre, le soir même, j’ai posé mes yeux et mes oreilles, vidé mon cerveau de mon quotidien, foutu du Eels en mode « my timing is off », https://www.youtube.com/watch?v=N0ZgZit_k1I pour ceux qui ignore la chose musicale qui fout les poils, puis j’ai enchainé, en me disant que j’aurais été dans un A320 pendant 8 minutes en attendant l’après, l’au-delà, enfin la bizarrerie qui vient sans savoir, en laissant tout, comme ça, sans avoir rien demandé, à cause d’un con, j’aurais eu envie j’avais envie d’écouter ça… https://www.youtube.com/watch?v=it8bSb-THFI Oui, en écoutant du Eels, s’en remettre à pas grand-chose, d’entendre un roi d’Espagne pleurer, sincèrement a priori, pour ma gueule, comme ça, se dire que j’aurais été dans l’avion, un matin, tôt, à la cool, et puis finalement en clapser pour le mal être unipersonnel d’un mec, oui, comme le pilote ou co-pilote je me serais révolté, à en défoncer un cockpit, de mes mains,...

Read More
A trois On y Va
Mar27

A trois On y Va

Le trio de comédiens nous fait adhérer à cette histoire compliquée d’amour fou et de petits secrets : Bonnell fait ainsi un conte qui rit et qui pleure mais qui n’en fait pas trop. Tout est dans le détail, y compris dans des scènes burlesques comme un vaudeville. Mais rien n’est appuyé. Aucun personnage n’est jugé. C’est la grande force du film.

Read More
Choco et Gélatine
Mar27

Choco et Gélatine

On aborde là un thème grave où il est bien question de quête de liberté et de choix de vie dans un monde borné et totalitaire. Que penser de la chute où les deux héros sont obligés de vivre dans un « autre monde » pour pouvoir vivre leur vie et leur amour pleinement. Quel autre monde ? Quel ghetto ?

Read More
Les bas-fonds du Baroque, la Rome du vice et de la misère
Mar27

Les bas-fonds du Baroque, la Rome du vice et de la misère

Baroque, définition. En JOAILL. [Se dit d’une perle] Qui est de forme irrégulière, d’une rondeur imparfaite. Le baroque ce sont des gorges renversées des grappes de raisin, des figues, des travestissements des nudités Des débauches des jeux des libertés L’ivresse à toutes les tables, des excès Initiations bachiques, des baptêmes de vin chandelle plantée dans des croupes offertes Des dents gâtées des sortilèges, des crânes renversés des sabbats outrés Dans un seul cadre agité, chairs affaissées, cœur planté sur une lame, pendu grisâtre au cou gonflé, la Mort assise sous un drap blanc drapé au plus près de ses formes, couronne de fleurs autour du cou, cercle de feu sur les genoux, des cercueils d’où se relèvent les squelettes, des pactes étranges des enfants sacrifiés des créatures cauchemardesques Gestes obscènes masques et loups, jeu de hasard et d’aventures où tricher plie les corps en angles désordonnés Désordres. Désobéir. Vivre aux extrêmes à l’extrême voler violer tuer crier de plaisirs. S’enivrer se baiser se bagarrer. L’envers des décors la face invisible des âmes. Assauts de chair et des sens sous la lumière d’or de l’Italie. Les corps s’empoignent se disputent se mêlent. Ils s’accouplent s’offrent jouent des comédies divines sur le sol de l’enfer. Un homme pisse parmi les ruines, Hermès rattache sa sandale, un mendiant joue de son cistre. Les tavernes sont des Palais, soudain le peuple tient le premier plan. Les tourtes à demi-dévorées abandonnées sur les tables de bois aiguisent encore notre appétit de beautés convulsives. Les mots s’enfoncent dans le baroque, la langue perce la peinture à la rencontre de ce qui n’est pas montré ici. Au Petit Palais un abus de langage ne tient pas ses promesses. Les Bas-fonds du Baroque – La Rome du vice et de la misère Au Petit Palais l’exposition n’ose pas s’aventurer dans les bas-fonds. Elle reste prudemment au bord du vice, à la périphérie de la misère. Dans le Petit Palais trottinent des groupes de fourrures, de bijoux, d’appartements cossus et de privilèges. Le choix des œuvres est à leur intention bien-pensante.   Jusqu’au 24 mai 2015 Les bas-fonds du Baroque, la Rome du vice et de la misère, Musée du Petit Palais, Paris. Fermé les lundis et le 1er...

Read More
Une aventure, La Boca Abierta
Mar26

Une aventure, La Boca Abierta

Clown, danse et musique : un spectacle plein de tendresse et de joie qui illustre l’aventure de la vie. A voir. Sous un maquillage léger, Anne Kaempf et Lior Shoov campent deux personnages attachants. Avec leur talent de clown, de musicienne, circassienne et danseuse, elles captent l’attention. Par leurs expressions du corps comme du visage et leur sens de l’improvisation, elles racontent une histoire. Mêlant leurs univers artistiques, elles filent la métaphore d’une relation naissante. Des heures complices aux heures de fuite, de la symbiose à la confrontation. Dans des costumes masculin-féminin, l’une veut enseigner à l’autre et découvre tout ce que l’autre a à lui apprendre. L’autre admire l’une pour tout ce qu’elle sait et ignore les doutes qui l’assaillent en silence. Elles se rapprochent puis s’éloignent, vont chacune de leur côté pour mieux se retrouver. Rares sont les clowns qui parlent. Ces deux-là ont le sens des mots. Tantôt pour soi, tantôt pour l’autre, en monologue intérieur ou adressé au public, ils font jaillir la poésie. Sous forme de lettre ou en chanson, ils sont plein de grâce. On y perçoit les maladresses, les gestes gauches et la délicatesse. La musique rappelle l’univers de la bande originale de Juno ou de Once. Le sens des percussions corporelles de Lior Shoov est aussi remarquable que celui de Faada Freddy. Extra. Elles mettent toute leur âme dans cette aventure et c’est très beau. Bravo. Jusqu’au 14 avril 2015 Théâtre de la Cité...

Read More
Dear White People
Mar26

Dear White People

Avec une fausse légèreté, le réalisateur pose de bonnes questions et ne dissimule jamais son envie de faire du cinéma. C’est une fausse comédie de campus qui révèle des intentions douces amères sur la situation des étudiants noirs (mais aussi blancs) aux Etats Unis. Un portrait enlevé la génération Obama, voilà ce qu’est Dear White People !

Read More
Ibeyi
Mar26

Ibeyi

Il y a au coeur de ce projet, les deux voix protéiformes et féminines, qui refusent les frontières: elles s’expriment en anglais, en yoruba et en français. Les chansons sont donc un patchwork fantastique de musiques différentes pour finalement atterrir sur quelque chose d’assez épurée!

Read More
Century Boys T.3
Mar26

Century Boys T.3

Impressionnant! Le récit prend une nouvelle ampleur et une nouvelle direction car nous sommes plus le fantastique et la science fiction. Cette fois ci, Urosawa décrit une société rigide où les dessinateurs de manga deviennent de dangereux terroristes ou des mauvais exemples pour la Jeunesse.

Read More
La pelle du large, Philippe Genty, Grand Parquet
Mar25

La pelle du large, Philippe Genty, Grand Parquet

“La pelle du large”, comme son nom ne l’indique pas, c’est le récit de l’Odyssée d’Homère, revisité par le théâtre d’objets, manipulations et marionnettes, de la Compagnie Philippe Genty. Ici, les objets qui campent les personnages des aventures d’Ulysse (avec le concours des drolatiques comédiens Hernan Bonnet, Antoine Malfettes et Yoanelle Stratman), sont des objets du quotidien, plus particulièrement, des ustensiles de cuisine: tire-bouchon, bouteille, savon, bassine et papillotes en chocolat prennent vie et témoignent même de caractères bien trempés. Héros hâbleur, monstres effrayants, matelots couards ou aventureux, ces mini-marionnettes échangent jeux de mots et autres blagues et enchaînent les situations tirées de l’Odyssée : dérive sur la Méditerranée, rencontre de Calypso, des Cyclopes, de Circée, pièges tendus par les sirènes ou par les concurrents d’Ulysse, main tendue par la déesse Athéna, concours et réhabilitation finale du héros plein de ruse. Le mythe en effet n’est jamais bien loin. Et pourtant ce théâtre d’objets, en proposant des images insolites, aborde le mythe sans autre référence que l’objet lui-même et par là, le réinvente. “La pelle du large” fait travailler les méninges et l’imaginaire. Inventif et drôle, il offre différents niveaux de lecture, pour petits et grands. Que l’on connaisse le mythe original ou pas, on est dans la découverte permanente et la fantaisie. Ce spectacle est conseillé pour toutes les générations, à partir de l’âge de 5 ans. La Compagnie Philippe Genty, c’est plus de 40 ans de création dans le théâtre vivant, en particulier dans le champ du théâtre d’objets et de marionnettes. Pour rappel, “ZIGMUND FOLLIES“, l’un des spectacles phares de la Compagnie, sera de nouveau à l’affiche du GRAND PARQUET du 2 au 5 avril. Pour répondre à “LA PELLE DU LARGE”, rendez-vous au Théâtre du Grand Parquet, 35 rue d’Aubervilliers, 75018 Paris, du 19 au 29 mars: -le jeudi à 14h -vendredi et samedi à 20h -le dimanche à 16h (mêmes horaires pour “ZIGMUND FOLLIES”). Réservations possibles par téléphone au 01 40 05 01 50 ou par e-mail à...

Read More
Read More
Read More
Melbourne Florida
Mar24

Melbourne Florida

Mais ce qui arrive jusqu’à nos oreilles est souvent proche du gros rock poilu et viril. Donc Dick Diver (excellent nom de groupe sûrement un hommage caché à notre Dick River national je ne vois que ça) a de quoi surprendre les mélomanes qui veulent explorer l’autre coté du Monde si exotique!

Read More
La Grosse Tête
Mar24

La Grosse Tête

Car les deux scénaristes autorisent tout aux deux copains, qui vont s’en mettre plein la tronche. Lequel des deux va faire augmenter son ego au paroxysme? C’est de la véritable maltraitance et cela amuse beaucoup le dessinateur de transformer les humbles aventuriers en stars au melon qui gonfle rapidement.

Read More
Toujours la tempête, Peter Handke, Odéon
Mar24

Toujours la tempête, Peter Handke, Odéon

  Histoire méconnue d’un peuple minoritaire. Destin épique d’une famille dans les plaines d’Autriche. A voir. La pièce nous plonge dans une page d’histoire. Le destin d’une terre, la Carinthie. A la croisée entre l’Autriche, la Slovénie et l’Allemagne, elle est ballotée. Le décor unique de plaine en pente évoque avec force l’attachement à cette terre. Des brins d’herbe des plaines slovènes s’accrochent aux costumes des comédiens chaque fois qu’ils s’asseyent puis se relèvent. Clin d’œil pour dire combien cette terre signifie pour ses habitants. Entre désir de la défendre et de la fuir. Peter Handke livre au travers de la grande histoire une page de son histoire familiale. Avec la voix du narrateur, il exorcise une page de son histoire, évoque l’union de sa mère d’origine slovène avec un allemand. Recoupant ses souvenirs avec les événements datés, il replace la petite histoire dans la grande, confronte les légendes familiales à la réalité de la vie. Mais le passé lui échappe. Il cherche son identité, la vérité, comment sa mère a fait accueillir l’inacceptable. Sous la direction d’Alain Françon, les comédiens sont excellents. Wladimir Yordanoff dans le rôle du grand père est confondant d’authenticité. Il touche au cœur dans sa façon de raconter ce jour où il a offert innocemment des yeux de bœuf pour courtiser une femme ou son refus de la tragédie, comme étant contraire à la fierté de son peuple. Gilles Privat incarne un personnage singulier, l’oncle résistant qui prend le maquis, avec maladresse et tendresse. Toujours la tempête sonne comme Le monde d’hier de Zweig. Par l’annexion de la Carinthie dans le Reich allemand, un monde semble disparaître. Faut-il résister ou se soumettre ? Pour certains la réponse s’impose : « Plus aucun peuple ne nous réduira au désespoir», «Notre peuple va jouer le rôle qui lui revient. » Mais alors, comment combattre pour la liberté de son peuple ? Ces questions universelles et intemporelles sont posées avec intelligence. Reste néanmoins à reconnaitre qu’il est dérangeant pour notre jeune génération d’entendre parler des Allemands avec tant de férocité quand le défi européen actuel mérite un climat apaisé. jusqu’au 2 avril 2015 Aux ateliers Berthier du Théâtre de...

Read More
IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.