Super Nanny, Jason, Brenda et les autres…épisode 2

Bon, c’est bon, tout le monde s’est bien scandalisé pompeusement de l’élection de Trump et s’est bien moqué du 0,3% de Coppé aux primaires de la droite et de la droite, qui, notons-le, avec un score pareil n’aurait pas passé le 1er tour d’une élection de délégués de classe dans 95% des collèges de France !!! On peut continuer…alors continuons.
Rappel des faits : Vous êtes marié à Jennifer, jeune coiffeuse fan de jogging mauve digne représentante des Haut-de-France, la vie n’est plus ce qu’elle était depuis qu’elle a mis bas suite semence mal dosée de votre part : Jason, 5 ans, Brenda, 3ans ½ et les jumeaux Aydan et Rayan, 2 ans, ou 1 an ½, ou 1 an, bref on sait plus, c’est pas le sujet, merde à force.
Travail harassant pour vous, Jenni ressemble à une montgolfière de mois en mois, Jason pisse toujours au lit à l’aube de ses 6 ans, joue à Warrior Battle 8 sur votre vieille PS3 jusqu’à 22h30 sans que personne ne lui dise rien, Brenda découpe le canapé aux ciseaux de cuisine quand sa mère a le dos (large) tourné, et les jumeaux se frappent à sang tous les jours, bref c’est plus possib’.
Pis, votre belle-mère, Pam, alias Sylvie, alias Pam car ex-fan de Dallas, rajoute de l’huile sur le feu lors de ses venues quotidiennes dans votre pavillon à la déco douteuse (papier jaune casto, cuisine avec inscription sticker « Chicken » sur la porte suite à une mauvaise traduction mode anagramme anglo-saxon sans faire exprès, chambres des enfants dignes d’un Toys’R’us désaffecté de la banlieue nord de Longwy…), et s’en prend à vous à grand coup de « euuulllaaaaa, méchant gars, tati rien daut’ à fout’ que rgarder eul match de ballons à la télé, tupeuxti pas t’occuper dtes mômes, c’est la Jenni qui fait tout, téti pas une feignasse ».
C’en est trop ! Et là, heureusement, dans le monde moderne, la télé peut vous sauver. La célébrité peut même s’offrir à vous !
Bien sûr, il y a l’option « Tous ensemble » où vos spèces de côônarrd de voisins pourraient venir vous filer un coup de main gratos pour repeindre la chambre des mômes, mais non, faut pas déconner, pas envie de passer pour plus pauvre que vous n’êtes déjà.
Bien sûr, après 4 mois intensifs à soulever des parpaings sur le parking de Point P en loose, vous pourriez vous bodybuilder le corps et vous inscrire aux « Chtis vs les Marseillais », intellectuellement vous avez le niveau et ça vous permettrez de vous tirer de ce capharnaüm tout en mâtant à longueur de journée des big boobs de femelles (oui, ce sont des animaux, j’ai le droit d’employer le terme) du sud, mais non, vous avez votre dignité.
Car sous vos airs d’homme mi-rustre mi-acier mi-tigre mi-molette vous avez un cœur, et vous optez pour…Suuuuupppppeerrrr Nannyyyy. En plus, c’est nickel, des comme vous, NT1 en cherche, vous habitez le nord, vous avez un boulot de merde, une baraque pis qu’un pavillon Orpi de seconde main, vous êtes marié avec une beauf, vous êtes beauf vous-même, vous parlez très mal de français, tout votre entourage également, vous êtes passionné de moto kittée, Jennifer fait des mèches roses, ah non franchement, impossible de ne pas être retenu.
1 mois après avoir posé candidature, absolument fabuleux, le rêve s’exauce, Super Nanny déboule un beau matin, en pleines vacances, alors que vous avez encore la tâche de pisse sur le caleçon Harley Davidson. 12 caméramans suivent, 5 ingé sons, 3 assistante, mais ça, à la limite, c’est pas bien grave, ça vous fait de la compagnie.
1er jour : Super Nanny vous observe, la production vous a dit « soyez vous-même », alors, vous y allez comme un grand, vous vous affalez dans le canapé en vous grattant les testiboules, vous vous prenez la tête avec Jenni en l’insultant copieusement de « truie au gros groin », avec des « taiiinnn t’auras pas pu t’habiller aut’ qu’avec ce bas de yoging dégueulasse », les enfants sont pas loin, donc du coup s’insultent entre eux sur le même ton, se frappent dans la salle de bain avec les balais à chiotte, les jumeaux s’urinent l’un sur l’autre. Le massacre. Super Nanny, qui pourtant en a vu d’autres, est livide.
2ème jour : Super Nanny, un brin perverse, et surtout pour faire marrer 1 million de cons de l’autre côté de l’écran, vous invite à aller, avec la portée de nains et la Jenni, plus belle-maman en bonus pif gadget, à l’hypermarché pour faire les courses sur 1 mois…truc que vous ne faites jamais, mais là, ahah famille nombreuse, famille heureuse, c’est parti pour 3 caddies, 10 kilos de pâtes, 56 portions de faux Kiri de la marque « Le Nord a du talent, c’est pas bon mais mangez-en » et bien sûr, avec les 4 chiards, le truc devient vite une fiesta à Alep un soir de bombardement, une vraie boucherie. Les jumeaux hurlent, Brenda se maquille avec du Nutella bon marché qui donne des boutons sur les fesses, Jason revient avec un sac de 5 Kilos de croquettes spéciales Berger allemand et en a déjà dévoré la moitié au moment où vous vous en apercevez, Jennifer se met à pleurer, vous insulte, vous la traitez une nouvelle fois de truie à gros groin, elle vous dit qu’elle ne fera pas du zizi avec vous pendant au moins deux semaines, vous lui dites que ça changera pas grand-chose et que toute façon vous l’aimez plus…hhhaaaaaaaannnnnnn ! Super Nanny fait l’offusquée, les caméramans se marrent, le prioritaire du Mammouth U Nord Ouest ZAC des trois gorets est un peu beaucoup vert…bref c’est la merde.

3ème Jour : Super Nanny revient chez vous après avoir pioncé dans un hôtel luxe de Lille, celui-là même où DSK organisait des partouses, pendant que vous, vous avez dormi sur le canapé, un caméraman à côté qui vous a filmé entrain de ronfler, juste pour montrer une scène avant la pub, le fumier. Et là, Super Nanny, qui a écourté la phase d’observations vu le carnage, vous donne ses foutus conseils. Elle s’adresse d’abord aux jumeaux Aydan et Rayan comme s’ils étaient sur les bancs d’un collège catholique du 15ème ardt, en leur indiquant que se frapper dessus c’est mal et que non non non il faut pas faire ça oh non ; morves au nez biscuits secs dégoulinants et lâché de caisse toutes les 3 secondes, un « oui Mme Nanny » peinent à sortir, ils s’exécutent néanmoins. Pour Brenda et Jason, instruction de ne pas jouer à la console où on tue des gens mais préférer un puzzle ou un livre avec des Mickey dessus pour jouer ; forcément y’a pas ça chez vous, pour vous un puzzle c’est un cocktail bière-picon-grenadine-ricard, la spécialité de Titi, vot’ pote du foot, vous improviserez…
Vient le tour de Jennifer, obligation pour elle d’emmener les enfants au parc après l’école pour (sic) les aérer et avoir un moment de détente au frais avec eux…comprenez, pas con, qu’il s’agit surtout à votre veau marin de femme de se bouger un peu la cellulite arrivée à un point tel que Végétaline pense à louer Jenni pour des shows vente en superette…

Et vous vla vous, Super Nanny vous jette un œil noir au travers ses lunettes de tenancière de bordel BDSM de la Gare du nord et commence à vous faire une liste de 10 points, tous aussi cons les uns que les autres, aider à faire la vaisselle, tondre la pelouse, faire du zizi avec Jenni au moins pour des raisons hygiéniques et éviter tout problème de grossissement testiculaire surdimensionné, pis, elle vous oblige à être poli, j’en passe !!! Mais où va le monde !!!
4ème jour : Vous faites semblant de tout bien faire, mieux, vous emmenez Jennifer à la « Pattaterie » pour une tartiflette en tête-à-tête, vous donnez le bain aux enfants sans leur mettre de grandes baignes, pourtant c’est pas l’envie qui vous manque, vous embrassez votre belle-mère pourtant elle pique avec ses piercings, vous en profitez quand même pour lui mettre une tite au cul, sur un malentendu vous pourriez avoir une érection, ça serait toujours ça de pris…Mieux que mieux, Super Nanny a fait venir un coach de vie, qui vous fait faire du théâtre au milieu du salon, c’est l’horreur, vous êtes à deux doigts d’aller acheter un poing américain à votre pote Khaled, seul rebeu que vous connaissez depuis l’enfance, et c’est pas pour autant que vous ne voterez pas Marine Le Pen, mais il est sympa quand même, et vous transformer en DragonBall Z pour exterminer à grand coup dans la tronche l’ensemble de la famille et passer de Super Nanny à Faites entrer l’accusé…mais non, vous vous retenez.

5ème-6ème-7ème jours : Super Nanny est repartie, mais vous observe de loin, tout est à peu près clean le 5ème jour et ça repart en vrille dès le lendemain…8ème jour, Super Nanny revient et vous fout dans la tronche que vous êtes une sombre larve…9ème jour au matin…on vous retrouve pendu dans votre cuisine, l’épisode ne sera jamais diffusé…la télé ne fait pas tout.

J’vous embrasse mec.

Auteur: Romestebanr

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.