QCM…le Quiz du Chrétien en Marche…sur KTO

qcm

Ouuuuuulalalalalalaala, cette semaine j’avais envie de vous offrir du fun, avec du bon Dieu dedans, de la foi en surcouche et du prends ta guitare et ton sourire et chante Jésus, sait-on jamais tu pourrais avoir une érection cathodique !

Vous êtes dès les premières lignes de cette chronique en droit de vous demander par quelle opération du saint esprit, un esprit pas très sain et pas très saint voire plutôt carrément branché sein comme le mien, a été amené à regarder KTO…et bien à dire vrai, je le jure, je ne me rappelle pas. Une intervention divine probablement, subtilement tournoyante dans mon salon un jour de pluie qui, afin de purger mon âme profane ou m’emmener à une session de confesse (j’aime ce mot) télévisuelle, m’a demandé de me caler devant la chaîne sponsorisée par le Vatican.

Ce soir là, en zappant sur ladite chaîne, alors que je m’attendais à atterrir sur un live from Rome de François 1er, mon regard curieux et avide de découverte était en mode « wowwwww, la tuerie » en voyant apparaître à l’image un dénommé Charlie Clarck, présentateur catholico-vintage avec coupe de cheveux piquée sans vergogne à Jimmy Neutron, lancer avec le dynamisme de Saint Julien Lepers de Notre-Dame, le jeu QCM, comprenez le Quiz du Chrétien en Marche.

Un décor d’annexes de presbytère avec des écrans en fonds arborant fièrement des peintures surement faites main par des prêtres aveugles soixante-huitards sous LCD, des pupitres rachetés aux enchères lors de la foire à tout organisée par l’amicale des techniciens à la retraite de Question pour un Champion et surtout surtout des candidats, au nombre de trois, hommage aux rois mages sûrement, avec un cerveau bien fait, des petits pulls ou des petits polos façon j’ai récupéré celui mon frère ainé, que mes 8 autres frères et sœurs avaient aussi porté, oui dans la famille je suis le 9ème mon père est militaire de carrière et ma mère directrice de l’association « Canevas, broderie et lecture de l’évangile » mais s’investit également dans les cours de rattrapage de catéchisme pour les enfants qui ont moins de 19 de moyenne au Collège St-Nicolas-de-la-félicité.

Et là mon pote, lors de la présentation de riri, fifi et loulou, vas-y comme ça envoie du bois. T’as dans l’ordre Bruno, Baudouin et Jean-Benoit, quasi 2be3 or not to B de par le fait, tous les trois issus de Grandes Ecoles et, le plus important, tous présidents ou impliqués comme des morts de faim dans la communauté chrétienne de leurs écoles. Vus les physiques et les raies sur le côté, t’imagines assez vite que ce ne sont pas les mecs qui dansent torses nus dans les soirées BDE spéciales intégrations et qui, dans un local au 8ème sous-sol de l’ESSEC, refont défont et rerefont des nuits entières des équations à 98 inconnus en se frottant le zizi sur la bible.

Bon alors le jeu commence, comme tout jeu qui se respecte, t’as des questions et puis si tu réponds bien aux questions et bah t’as des points…bon, jusque là, chrétien en marche ou pas, ça reste vieux comme le monde télévisuel apparu 1950 ans après JC lui-même. Mais attention, warning, be carefull, Operam ! (oui ça veut attention en latin, j’en ai fait en 4ème, depuis beaucoup moins), toutes les questions portent bien évidemment sur la religion, catholique, donc. Pas de sport, pas de loisir, même pas de question camembert marron du Trivial Poursuit génius hyper compliquée en littérature, non non non, que catho !

Alors autant Bruno et Baudoin, tu sens qu’ils sont en fin de cycle et qu’ils ne vont pas tarder à craquer leur slip en exigeant de voir une foufoune épilée pas tard, autant mon Jean-Benoit, sa meilleure amie, c’est la Bible, et il en bouffe matin-midi- et soir en dose Cathooolique addict grave.

Quand vient son tour, le garçon connait tout de tout ! A l’heure où les mecs de son âge se défoncent des nuits durant sur du David Guetta, bah lui, il révise et même une question aussi simple que « Quel est l’hymne de Paul à la Kénose, à l’humilité et la grandeur du Christ » (oui mon gars, ah bah celle-ci tu l’avais pas vu venir, c’est quand même autre chose qu’une question sur le nombre de médailles d’or obtenues par Carl Lewis aux J.O de Los Angeles en 84), mon JB se déboite pas et t’assomme d’un « Philippiens 2 » comme si on te demandait le nom de jeune fille de ta mère !

Par ailleurs, si on a longtemps moqué les cadeaux offerts par Larousse dans Question Pour un Champion à grands coups de dictionnaire encyclopédique du cinéma d’auteurs ou sur les cuisines du monde, là, les cadeaux pour les chrétiens en marche touchent de près les summums du « ah bah merde tout ça pour ça »…sponsorisée par les Boutiques de Théophile (non ce n’est pas un indien qui fait des sticks pour lèvres) ou autres marques de foufous, nos candidats repartent les bras chargés la croix dans le dos avec des bons d’achat leur permettant d’acquérir des aubes à pas cher, des pots de miel, des médaillons des Saint-Patron, à offrir pour la Saint-Valentin y’a pas mieux, ou encore des enregistrements audio de « Jésus mon seul amour »…ou comment épaté les copains les soirs de PSG-Chelsea quand tout le monde tourne à la bière et toi à la grenadine !

Voilà, mon Jimmy Neutron de présentateur n’en fini plus de nous épater avec des vannes high level qui sentent l’encens et la soutane, nos 3 candidats poursuivent jusqu’au bout de la nuit (vers 21h, donc, c’est déjà tard) leurs réponses sur les prophètes qui ont été nourris par les veuves de Sarepta, n’en jetez plus, fin de la récrée, retour au monastère, et moi je zappe sur Infosport+, je suis comme ça dans mon rapport à dieu, plutôt rugby.

A bientôt et que le god vous blesse.

Auteur: Romestebanr

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.