Cabaret Léo Ferré

CABARET LEO FERRE - Direction artistique : Claude MATHIEU - Direction musicale et arrangements : Benoit URBAIN - Lumières : Eric DUMAS - Vidéo : Matthieu VASSILIEV - Collaboration artistique : Nicolas VASSILIEV - Avec : Veronique VELLA - Benoit URBAIN (piano) - Le 13 03 2016 - Au Studio Theatre de la Comedie Francaise - Photo : Vincent PONTET

Photo : Vincent PONTET

Le « poète enragé et amoureux » aurait eu cent ans cette année, la singularité de sa langue retentit. Mais de manière inégale et trop mélancolique.
Devant un rideau rouge satiné prennent place les musiciens. Accompagnés de leur accordéon, contrebasse, guitare, piano, violoncelle ils plantent le décor cabaret. Entre notes légères et graves, le répertoire de Léo Ferré est mis à l’honneur.

Sur scène sept comédiens-chanteurs et quatre musiciens. C’est beaucoup pour que chacun trouve sa place et son ton. Autant Véronique Vella habite ses chansons avec prestance et profondeur comme une très émouvante reprise de Cette blessure et Pauline Clément avec une fraicheur bienvenue sur Jolie môme. Autant pour les hommes la confrontation à l’original est plus hasardeuse. Et l’interprétation de certaines chansons phares comme Avec le temps de Julie Sicard est décevante. Peut-être eût-il fallu se permettre certaines libertés pour les moderniser.

La direction artistique de Claude Mathieu comme les arrangements musicaux de Benoît Urbain manquent d’originalité. On aurait aimé des libertés vis-à-vis du maître pour donner plus de rythme, surprendre. La troupe ne s’est pas assez permis de s’éloigner du ton Ferré pour y ajouter des notes jazzy ou humoristiques. Ce qui donne un Cabaret Ferré moins accessible que ne l’étaient les Cabaret Brassens ou Barbara. Les inconditionnels de Ferré s’y retrouveront.

T’ es tout’ nue
Sous ton pull
Y’a la rue
Qu’ est maboule

Jolie môme

T’ as ton cœur
A ton cou
Et l’ bonheur
Par en d’ssous
Jolie môme

 
Jusqu’au 8 mai 2016

au Studio théâtre de la Comédie française

CABARET LEO FERRE –
Direction artistique : Claude Mathieu –
Direction musicale et arrangements : Benoit Urbain –
Lumières : Eric Dumas –
Vidéo : Matthieu Vassiliev –
Collaboration artistique : Nicolas Vassiliev –
Avec :
Véronique Vella –
Benoit Urbain (piano)

Auteur: Estelle Grenon

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.