• Art-scène
  • Cinéma
  • Livres
  • Musique
  • Vu à la télé

24 heures de la vie d’une femme

Une adaptation musicale de 24 heures de la vie d’une femme, cela...

Golden Hours (As you like it) – Rosas / Anne Teresa De Keersmaeker – Théâtre de la Ville de Luxembourg

Anne Teresa De Keersmaeker bouscule les attentes de son public avec une...

J’vous ai apporté des bonbons, Brel, Saramango, Lucernaire

  Les chansons de Jacques Brel rythment et retracent, ici, l’histoire de...

L’art du rire, Jos Houben, Rond Point

« L’art du rire », de et par Jos Houben: conférence ou one-man...

The Art of the Brick – L’incroyable art du Lego de Nathan Sawaya

L’exposition est étonnante et spectaculaire. Étonnante parce qu’elle...

Semianyki Express – Théâtre du Rond-Point

          Du rire à très grand vitesse !...

Démons, Lars Noren, Lucernaire

Démons et des maux

LILIOM ou la Vie et la Mort d’un vaurien, Ferenc Molnar, Odéon

Pour tous ceux (comme moi) qui l’auraient raté au Théâtre Gérard...

La princesse au petit pois, Comédie Française

  Du swing dans l’air du Studio-théâtre pour cette...

Star Trek Premier Contact

La simplicité rappelle nos peurs et rêves d’enfance. Star Trek profite d’un vent de fraîcheur, réalisé par Jonathan Frakes, acteur plutôt mauvais du commandant en second, Ryker. Il reprend ainsi la vieille tradition qu’un acteur de la série réalise un film de la saga. Ce ne fut pas la meilleure idée mais ici, cela fonctionne à merveille.

Star Trek Generations

Nouvelle équipe à l’abordage de la saga. Pour les producteurs, c’est le moyen de rajeunir les aventuriers. Se débarasser des vieux de plus en plus exigeants. De tenter de sauver la franchise. De préparer d’autres séries télé tout en s’imposant sur grand écran. Bref, d’un point de vue industriel, nous sommes à l’apogée de Star Trek.

Star Trek Terre Inconnue

L’idée de volet est excellente. Le réalisateur Nicholas Meyer comprend l’esprit de Star Trek et le rôle de la science fiction: extrapoler le Monde et ses espoirs. Cette sixième aventure sur grand écran est un ludique exercice de fiction singeant la réalité historique!

Star Trek L’Ultime Frontière

Sur le tournage, George Takei, alias Sulu, ne veut pas revenir car il s’est disputé avec William Shatner. La seule véritable bonne nouvelle, c’est le retour de Jerry Goldsmith pour écrire une composition musclée, qui rendra le film tout juste regardable.

Star Trek Retour sur Terre

Paramount au même moment développait une série parallèle au film avec un nouvel équipage. Parce que le salaires des stars des films furent revus la hausse (Shatner voulait se tirer), le budget de cette dernière fut abaissé. Star Trek Next Generation aura bien du mal à convaincre à ses débuts. Ils mettront du temps à ringardiser les vieux de la vieille. Ces derniers y arrivent tout seuls. Et on leur offre une fortune pour cela.

Star Trek A la recherche de Spock

Bizarrement cela ne fonctionne pas dans cet épisode. Tout est segmenté ou attendu. Kirk joue le cow boy de l’espace. Les batailles galactiques sentent la redite. Le couplet mystique est sagement récité. La philosophie sous entendue ressemble à un cours de Gym Tonic.

Star Trek la Colère de Khan

Le premier Star Trek planaît à dix mille mètres avec sa sonde Voyager qui découvrait une conscience. Là, nous sommes dans de la stratégie militaire et de la politique pure avec un badguy futé et une équipe de l’Enterprise qui va devoir aller jusqu’au sacrifice ultime. Il y a bien un aspect science-fictionnel avec le thème de la Terraformation mais Star Trek 2 est clairement un film d’aventures.

Star Trek le film

Symbole de l’industrie hollywoodienne, Star Trek a connu des hauts et des bas. C’est une saga passionnante que l’on va tenter de vous raconter cet été. Bonnes vacances qui commencent avec le premier film de 1979!

Masaan

La bienveillance du cinéaste est tout de même rassurante. Il est un indécrottable optimiste. Cela fait plaisir mais son film en fait peut être une peu trop dans la démonstration. La description du quotidien tire sur les ficelles d’un mélo un peu trop appuyé.

Terminator Genisys

Le T800 a bien raison de se méfier parce que les robots de Skynet sont vicieux au point de transformer le passé de Sarah Connor, la nature même du leader de l’humanité, John Connor, et faire jouer Kyle Reese par le pire comédien sur le marché, le costaud et fade Jai Courtney.

Chroniques de Cinéma: c’est de la daube

Il s’était déjà rendu responsable d’une anthologie légère sur le navet et ses plus dignes représentants avec 101 Nanars et Le retour de 101 Nanars. En profitant d’un blog, sa recherche de la bêtise, du ratage et de la mauvaise foi, s’est élargi.

Derrière la Haine

L’amour, la haine, l’amitié, que de thèmes cent fois évoqués avec plus ou moins de succès ! La quatrième de couverte nous invite à lire ce « roman noir ». Oui, sans doute, car il n’y a pas ici de happy end à l’américaine. En revanche, thriller, non. Il y a du suspens, oui, mais au cours du dernier tiers du roman. Le reste raconte une histoire d’hommes et de femmes.

La Récup

Jean-Bernard Pouy lui prête sa verve audiardesque et lui fait rencontrer des personnages assez hilarants. Tels celui de Paulo, pilier de bistrot passionné de quizz télévisés, ou de Bernard Hinot, correspondant du Clairon de l’étampois, incollable sur l’histoire de son département et fasciné par les vaches.

Ville Noire Ville Blanche

On souffre avec Brenda, la jeune mère complètement déboussolée par son drame et plongée dans une sorte d’autisme traumatique dont il faudra la tirer pour faire avancer l’enquête. On bouillonne avec les jeunes de la cité Armstrong (« strong arms » – bras forts – en verlan)…

L’Enigme des Blancs Manteaux

Historien de formation, Jean-François Parot a le souci du détail et de la vérité historique, les nombreuses notes présentes tout au long du récit avec les sources en témoignent largement. En « humble chroniqueur des aventures de Nicolas Le Floch », Jean-François Parot inonde l’enquête de scrupuleuses descriptions du Paris du XVIIIe siècle qui donnent au livre un degré de vraisemblance tout à fait remarquable. L’entreprise est d’autant plus intéressante qu’un vrai travail d’écriture est réalisé, empruntant un lexique et des expressions propres au siècle des lumières qui reflètent un réel amour de la langue et de son histoire.

Le Vampire de Ropraz

Le « monstre », qui récidivera à plusieurs reprises, est traqué en vain jusqu’à l’arrestation d’un garçon de ferme au profil de « coupable idéal ». Le jeune Favez, dont la courte existence est à elle seule une sorte de concentré de la maltraitance enfantine, est finalement condamné à perpétuité et confié à l’institution psychiatrique avant de s’évader en 1915…

Villa avec Piscine

Et il faut donc constater que la bêtise, la faiblesse et le désir sont les plus émotions qui habitent les malheureux vacanciers, d’un médecin sans scrupule et aucune compassion à un comédien lubrique et un peu bête. Au fil des pages, l’humour est d’une noirceur quasi déprimante. Herman Koch nous met dans un état assez cafardeux.

Zombis enquête sur les morts vivants

Médecin légiste, Philippe Charlier se pose des questions d’ordre historique et scientifique sur un sujet très à la mode: le mort vivant. Il a toujours donné son point de vue sur des questions un peu éloignés de sa spécialité néanmoins ce médecin sait écrire et la première chose que l’on apprécie dans son enquête c’est son voyage.

La Religion

Avec cette épopée chevaleresque dans l’enfer du siège de Malte par...

Le Gourmet Solitaire

Sous les plats, que l’on aimerait vraiment goûter, apparaît un constat aigre doux sur la société japonaise. L’absence même d’événements permet une grande clairvoyance et l’écriture se révèle d’une nuance assez rare dans le neuvième art.

The Mandé Variations

Issu de la 71e génération d’une lignée de griots joueurs de kora, musicien professionnel depuis l’âge de 13 ans, Toumani Diabaté ne s’est pas contenté de perpétrer une tradition qu’il maîtrise avec perfection. Attiré très tôt par les musiques du monde entier, il n’a cessé d’enrichir son répertoire au contact d’autres cultures.

Meo suo i eyrum vio spilum endalaust

Dans nos bagages on met un disque réchauffé de Sigur Ros. Comme d’habitude, c’est planant et propice à la rêverie. Mais elle paraît ici plus concrète. Les morceaux semblent plus carrés. Peu de grandes plages de musiques épiques. A peine deux chansons atteignent péniblement les neuf minutes !

Mondo Cane

Patton le voyageur s’essaie même à l’intimiste avec Scalinatella, joli chant tout en écho accompagné d’une guitare ronde et caressante. Autrement c’est le carnaval de Venise enregistré du coté de la Toscane. Patton porte des masques différents à chaque titre. Il prend beaucoup de plaisir et l’orchestre tente de suivre la douce folie transalpine

Rodrigo y Gabriela

Pour les vacances, on visite le Monde en musique avec quelques disques à mettre dans ses bagages. Aujourd’hui le Mexique. La politesse aurait voulu que l’on parle de Gabriela y Rodrigo. Cependant quand on vient du metal et d’un pays au machisme assumé, les habitudes sont tenaces ! En tout cas, l’album possède d’autres qualités plus louables!

Riots in the Jungle

Pour les vacances, on visite le Monde en musique avec quelques disques à mettre dans ses bagages. Today, l’Afrique du Sud. Leur disque est vraiment dans l’air du temps. Dépaysante, leur musique s’adresse à tous et rappelle que les révoltes peuvent se partager, partout où l’on est.

En Inde

Pour les vacances, on visite le Monde en musique avec quelques disques à mettre dans les bagages. Aujourd’hui l’Inde. Les premiers titres sont totalement maîtrisés par Le Tone. Il se permet des bidouillages assez audacieux. Ce n’est plus un son froid mais une vraie réunions de musiciens où l’on retrouve l’indispensable Albin de la Simone.

L.S.T

Bienvenue au Japon! Les chansons de Tokumaru sont souvent courtes, espiègles et s’inscrivent dans un univers quasi enfantin. Mais c’est loin d’être simpliste. Les sonorités sont agréables, parfois exotiques mais parfaitement pop. Il emprunte à l’ambient de Brian Eno. Bien entendu, l’origine japonaise éveille la curiosité mais en deux ou trois chansons (spécialement Mushina), le musicien nous embarque vers des destinations surprenantes et introspectives.

Tricot Machine

Sur des petits détails, le duo tisse des petites chroniques ordinaires. C’est là qu’il trouve des émotions justes et mélodiques. Il y a bien une ou deux titres maladroits, un peu trop  » youkaïdiyoukaïada  » mais l’ensemble tresse une jolie succession de morceaux intimes qui réconfortent. A redécouvrir en hiver, pour voir si ce disque est fait d’une laine si précieuse et chaude.

No Hassle

Pour les vacances, on visite le Monde en musique avec quelques disques à mettre dans les bagages. Aujourd’hui l’Autriche! Ici, le son digital se conjugue avec des véritables instruments. La modernité de leurs chansons n’empêchent pas une immersion dans un véritable univers sonore, très humain et franchement agréable.

Brighter

Ils y arrivent parfaitement: « Brighter » est un soleil glacial mais qui fait fondre les préjugés, les doutes et l’indécision. Ca gigote et tournicote mais ce n’est pas tout. Avec leur musique, Whomadewho redéfinit le gout de l’electro, entre volonté punk de tout remettre en cause, envie d’harmonies bidouillées et exécution acrobatique de titres tout simplement fascinants.

Tunisie, Isère, taxi…Uber ton sang froid !!!

  Bon, on va finir cette 10ème saison de « Vu à la TV » sur...

Chante chante danse là le Valls Gate, chouette

Décidément le football est en pleine foforme en ce moment et abreuve nos...

Vache ! Revoilà l’amour est dans le pré…

Avant, il y a fort fort longtemps, limite jadis c’est dire, genre dans...

FIFA : Finalement Sepp c’est bien !

Rhoooo mais on peut jamais être tranquille nom de dla ! Alors que je...

Eurovision 2015 : 10 raisons du pourquoi c’est encore loupé !!!

Ah bah mince alors, comme d’hab, franchement, là oui, parce qu’à nous...

Capitaine Flam n’était-il vraiment pas de notre galaxie ?

« Capitaine Flam n’était-il vraiment pas de notre galaxie ? » La...

DOG TV : la télé avec du poil et de la queue !

Petit, dans les 80’s, et oui, j’ai connu les 45 tours, le minitel, la...

« Anthologie d’une conférence de presse foot »

Pardon pardon pour l’absence, je vous ai vu de là hurler au loup sur mon...

Le mec de l’320

Drame, bordel, 2015 sent le soufre grave comme jamais, du moins nous...

Recent Reviews From All Categories

JE SUIS CHARLIE

http://www.charliehebdo.fr/
IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.