Cinéma

Unchartered, Ruben Fleischer, Sony Pictures

On continue avec les films des vacances et voici un film qui met le cerveau sur off mais réveille l’esprit critique!

Ou plutôt qui nous questionne sur la qualité des adaptations de jeux vidéos au cinéma. Uncharted a donc le charme désespérant de ces films ratés, avec de bonnes intentions de départ et un résultat catastrophique. Les producteurs continuent de sacrifier les univers du jeu vidéo à un média peut-être trop étriqué pour une adaptation.

Le bon coté du film repose sur les épaules de plus en plus larges du souriant Tom Holland, connu pour son rôle de Spider-Man dans la saga milliardaire. Rebondissant et amusant, le comédien semble croire à son histoire de chasse au trésor.

C’est peut-être la seule bonne chose à retenir de Uncharted. Sinon, tout semble mal assorti. Le jeune acteur fait équipe, par exemple, avec Mark Whalberg, star bovine élevé au grain ! Il sait être bon mais là, il semble surtout s’ennuyer terriblement. Dans un match de foot, il serait un attaquant qui passerait son temps à marcher et se plaindre.

Antonio Banderas, lui, roule les « r » pour payer ses impôts, et le casting féminin n’est pas très charismatique alors que les personnages ont leur importance dans le récit.

La production est ahurissante de laideur et on ne croit pas une minute aux effets de manche. Rien ne va. Même la musique semble fatiguée par un scénario qui n’assume pas du tout ses invraisemblances ni son énormité. Découvert en 2009 avec l’hilarant Bienvenue à Zombieland, Ruben Fleischer n’a fait que décevoir par la suite (Venom, le pire film de super héros) et il poursuit ici son parcours d’une tristesse assez affligeante.

En 2022, proposer un tel spectacle est franchement malheureux. On aime bien dire qu’Hollywood manque d’idées mais ici, la volonté, le second degré ou l’énergie sont eux-aussi aux abonnés absents. On regrette cette époque lointaine où l’adaptation de Super Mario avait le mérite d’être débridée, maladroite, mal fichue mais singulière. C’était certes un navet, mais il y avait un petit truc un peu fou qui laisse une trace.

Ici, un acteur perdu dans des scènes d’action numérisées. Rien d’autre. C’est un peu triste.

Genre : Action – Aventure
Réalisateur : Ruben Fleischer
Acteurs : Tom Holland, Mark Wahlberg, Sophia Taylor Ali, Antonio Banderas
Durée : 1h56
Sortie : 16 février 2022
Distributeur : Sony Pictures Realising France

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.