Art-scène, Danse

Intimo, Farruquito, Chaillot, Biennale de Flamenco

(c) Jean-Louis Duzert

A l’occasion de la cinquième biennale de flamenco, le Théâtre National de Chaillot programme ce qui se fait de mieux dans le domaine du Flamenco.

Le bailaor Juan Manuel Montoya est l’héritier de la plus célèbre dynastie gitane du flamenco. Il a baigné depuis tout petit dans cet univers puisqu’il est le petit-fils de l’un des plus grands danseurs de flamenco de l’histoire : « El Farruco ».

Ses parents ne sont autres que le chanteur de flamenco Juan Fernandez Flores « El Moreno » et la danseuse Rosario Montoya Manzano « La Farruca ».

Le bailaor Juan Manuel Montoya a sans aucun doute hérité du talent grandiose de son grand-père, présentant la même technique et finesse stylistique. C’est grâce à cet illustre ascendant que l’on le surnomme « El Farruquito ».

Il n’avait que quatre ans quand il a fait sa première apparition sur la scène internationale aux côtés de son grand-père à New York.

Depuis plus d’une vingtaine d’années, sa renommée n’a cessé de grandir au fil de ses spectacles. Il propose une danse à la fois authentique et gracieuse. Farruquito s’est donné comme mission de présenter la forme la plus pure du flamenco sur les scènes du monde.

Sa présentation au Théâtre Nationale de Chaillot s’inscrit dans cette volonté en racontant les origines et l’histoire du flamenco en six séquences dans une approche intimiste.

16-17-18 Février 2022
Théâtre National de Chaillot
5ème Biennale de Flamenco
Salle Jean Villar
Tarif B — de 8 € à 39 €
1h10

Son Angel Olalla
Lumières Angel Gascón
Avec Juan Manuel Fernández Montoya « Farruquito » (danse), Mari Vizárraga, Ezequiel Montoya Jiménez « Chanito » et Ismael de la Rosa « Bolita » (chant), Yerai Cortés (guitare), Julian Heredia (basse), Paco Vega (percussions)

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.