Look Now
Oct14

Look Now

Le premier titre s’ouvre sur des cymbales énervées et la voix grelote de nouveau: c’est la patte de Costello qui aime tant les variations les plus osées. Mais sa pop est désormais armée de toute son expérience. Si riche!

Read More
A better life
Sep27

A better life

Ils ne s’essaient pas à la pop. C’est le point fort de ce groupe atypique. Spring King joue vite et fort. Un punk mainstream mais loin des délires californiens et tatoués. Ils font cela parce qu’ils en ont les moyens.

Read More
High Water 1
Sep16

High Water 1

Le premier album était une mise en jambe. La réunion des anciens Black Crowes ne décoit pas mais ne soulève pas l’enthousiasme non plus.

Read More
10 ans plus tarés
Sep11

10 ans plus tarés

Cela dix ans qu’ils font les clowns derrière leurs instruments. Ils sont marrants et le prouvent en reprenant ici Elmer food beat, Gainsbourg ou Pharrel Williams. Les gouts sont éclectiques mais l’expression est un bon vieux punk des familles: puissant, carré et stimulant!

Read More
Hunter
Sep04

Hunter

Aretha Franklin est partie mais elle a ouverte la voie à des milliers d’artistes engagées. Anna Calvi se montre comme une guerrière face à la connerie masculine et offre au rock, une salturaire féminisation… ou tout autre chose! Le rock est taillé pour l’Anglaise Anna Calvi. Elle a fait monter la température il y a quelques années et tout le monde était tombé sous le charme de cette incendiaire rockeuse, armée de sa guitare et d’une voix incroyable qui ne semble pas se laisser aller aux grognements uniquement. Spectaculaire, elle a pris son temps. One Breath date de 2013. Les critiques et le public étaient amoureux d’elle. Elle disparait. Abandonné, on la redécouvre en guerrière féministe qui s’en prend à une société qui ne se remet pas de l’affaire Weinstein. Ca fera chier certains qu’elle se politise, mais l’artiste ne veut pas être une prêtresse d’un genre. Elle est dans son époque. Elle a du souffle et l’envie de crier. Les chansons de la dame sont toujours autant habiter. Elle observe sa sexualité et justement interroge les genres. Elle a effectivement cette théâtralité des grands artistes. Le rock n’est qu’une cape élégante à ses réflexions. Elle tente plus de choses désormais. Le succès, elle connaît déjà. Elle se fait donc plus personnelle et son ton est beaucoup plus combattif. Les titres s’enchainent dans une étrange ambiance et sa voix expérimente sans cesse. Les guitares sont toujours là mais il y a des éléments un peu plus planants. On pense beaucoup à Kate Bush. C’est effectivement un album qui chasse. Les vieilles habitudes. Les régles établies. Et le meilleur des années 80. On pense à cette période mais la pop n’endort pas la hargne de la chanteuse. Hunter est un manifeste. Un coup de gueule. C’est un disque d’utilité publique avec ses qualités et ses défauts: critique salutaire mais un peu trop dans la pose! Domino –...

Read More
Twin Fantasy
Août30

Twin Fantasy

Il a la tronche d’Elvis Costello, les envies de Neil Young et le talent de Jason Lytle! Ca fait beaucoup pour un seul homme. Après deux mois sur la route, il était tout à fait logique de vous présenter le conducteur du groupe indie Car Seat Headrest! Il s’appelle Will Toledo. Il s’est fait tout seul sur le net, sur son bandcamp. Il fut l’une des stars du circuit. Il a logiquement fini par signer avec un label, Matador, connu pour ses signatures indépendantes. Il fait donc ce qu’il veut. Heureusement il suit une bonne direction. Il suffit de lire les trois noms à l’entrée de cet article. Will Toledo et ses camarades forment un groupe de rock, qui aiment les longues plages mais aussi les raccourcis. Twin Fantasy n’est pas un nouvel album. C’est la reprise de l’une des ses oeuvres adolescentes. Il a désormais 26 ans et pas mal d’expérience et de succès. En se confrontant à sa jeunesse perdue, Will Toledo renforce le propos et surtout lui amène une force sonore assez impressionnante. Une fois encore, vous avez vu les trois noms au début de la page! La vulnaribilité est devenu un magma électrique maîtrisé d’un bout à l’autre par le jeune auteur. On est absolument étonné par ses chansons qui dépassent les dix minutes ou les rapides hymnes où l’humour et la douleur se partagent le territoire. Il écrivait et réalisait tout cela dans sa chambre ou sa voiture. Désormais Will Toledo a un studio pour l’accueillir et il se redécouvre dans un remake impossible de ses efforts passés. On assiste à une petit exploit: transcender l’émotion passée! Les chansons sont superbes et ambitieuses. On quitte la route rassurée avec un tel gars aux commandes du rock indie. Allez bonne rentrée à tous! Matador –...

Read More
Performance
Août27

Performance

Avec White Denim, le plaisir se confond avec la décontraction. Les chansons sont ciselées mais tout tourne autour d’une nonchalance que l’on ne sait vrai ou pas. Le quatuor suit des pistes psychédéliques avec une désinvolture pleine d’imagination.

Read More
Hive Mind
Août19

Hive Mind

Je ne suis pas en colère en fait: The Internet me chauffe agréablement les oreilles.

Read More
From the fires
Août05

From the fires

Robert Plant a d’ailleurs fait remarqué que Greta Van Fleet était son descendant direct. Le lion anglais respecte donc le travail incroyable des musiciens de Frankenmuth dans le Michigan. Les péquenauds ont une oreille attentive sur les années 60 et 70.

Read More
Peace
Juin30

Peace

Encore des vikings qui tabassent leurs instruments de musique? Oui, ce n’est pas faux. Mais c’est aussi un bon gros disque de blues rock presque sage!

Read More
South by west
Juin27

South by west

La voix se perd dans des échos. Les guitares se provoquent en duel. Les rythmes sont sauvages. Ils ont des envies flagrantes de jouer aux cowboys et aux indiens. Bien entendu, c’est parfois un peu trop téléphoné. Le cahier des charges est un poil trop respecté. Mais on ne peut pas s’empêcher d’apprécier ces Parisiens aux idées en cinémascope!

Read More
As long as i Have you
Juin23

As long as i Have you

C’est dans la reprise qu’on le préfère car il montre un vrai caractère. Les autres chansons sont plus anecdotiques.

Read More
Come Tomorrow
Juin11

Come Tomorrow

Bon, sérieux sur scène, le groupe n’est pas un assidu des studios. Ca faisait six ans que DMB n’avait pas sorti de disque original. Toujours sur les routes. Toujours dans mille projets. D’ailleurs l’un des membres fondateurs, le violoniste Boyd Tinsley a décidé d’arrêter. Mais la fatigue n’a pas atteint le chef.

Read More
Tell me how you really feel
Juin10

Tell me how you really feel

C’est parfois un peu âpre mais la vie et la passion de Courtney Barnett se mêlent dans cet album rouge sang où elle donne l’impression de jouer sa peau avant tout. C’est de l’écriture spontanée et surtout maitrisée.

Read More
Monsoon
Juin04

Monsoon

On pense aux Beatles mais les Toulousains apportent leur touche personnel avec une pop légère, sensible à l’environnement et qui se gorge de tout l’exotisme que peut offrir le pays riche en sonorités et ambiances.

Read More
Dove
Mai26

Dove

La liberté transpire sur le disque. Personne ne les attendait donc les musiciens se plaisent à triturer leur rock, un peu punk et un peu country aussi. Une drôle de combinaison qu’ils maitrisent sur les 12 nouveaux morceaux qui sont une évidence pour ceux qui connaissaient un peu le style sans concession mais pas sans raison de Belly.

Read More
Headgearalienpoo
Mai18

Headgearalienpoo

Ca les rend heureux de trouver la clef du présent et de ne pas finir dans une direction angoissante comme Edgar Alan Poe. Non, le trio aime l’aventure périlleuse et le prouve avec ses nouveaux titres, qui bidouillent et piochent dans les sons actuels. La qualité de The Married Monk c’est cette absence de mélancolie.

Read More
We the people of the soil
Mai12

We the people of the soil

Impossible de résister au charme de The Inspector Cluzo. Les Rockfarmers ont le rock souriant, généreux et simple. Les paroles sont douces et servis sur des riffs incroyables. Le duo se la joue justicier cette fois ci. Ils nous réconcilient avec la production française.

Read More
World’s Strongest Man
Mai09

World’s Strongest Man

Mais revenons au présent. Gaz Coombes y est très à l’aise. Son disque est moderne mais les guitares font un retour assez spectaculaire. Elles vibrent aux atermoiements du chanteur qui dans sa démarche rappelle un peu Jack White et ses bidouillages.

Read More

Firepower

Mine de rien, cela fait bientôt cinquante ans que Judas Priest défend le metal à l’ancienne, avec des guitares fantaisistes et un chanteur à l’accent des temps anciens. C’est en 1969 que Judas Priest débute sa carrière de grands hurluberlus du rock’n’roll. Les clichés du hard rock? Il les embrasse. Il les sublime. Il les respecte. Les sirènes de la mode peuvent chanter: eux c’est du cuir noir, de la guitare de bucheron et une batterie énervée! Et ca dure. Les papys en ont encore sous le coude comme le prouve donc ce Firepower où l’on a tous les poncifs du genre et ce n’est du tout désagréable. Avec Iron Maiden, le groupe de Ian Hill et Rob Halford garde le temple du heavy metal. Il y a tout le bestiaire et toutes les attitudes de cette musique musclée mais désormais vieillotte. Nous sommes dans les flammes de l’enfer, le mal est partout et on pourrait encore attaquer le groupe de messages subliminaux et de démons à cornes. Le cuir, les clous et l’electricité, voilà le secret de Judas Priest. Le duo de guitares fonctionne encore. Le batteur perd le controle de son instrument et Halford continue de hurler avec style. C’est bien vintage. Très rigolo à écouter. Mais il y a aussi la conviction car le groupe a quelques années au compteur. Si vous êtes allergiques au gros rock qui tache, fuyez cet album enflammé mais si vous voulez vous transporter dans une autre époque, où le lyrisme et l’exagération ont leur place, he bien, ce Firepower est une preuve de croyance assez jubilatoire. A cinquante ans, ils sont pas mal ces petits vieux tout de meme! sony music –...

Read More
IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.