Polly & the Fine Feathers

Folk dépouillé. Petit disque amer et délicieux en même temps. Polly et ses copains sucrent parfaitement de vieilles traditions qui pétillent à nouveau!

Promenons nous dans les bois… la musique est connue et effectivement dans les bois, en ce moment on rencontre un paquet de jeunes Français qui cherchent l’inspiration pour défendre la country et le blues de leurs papas et même de leurs grands parents. Ils sont hype mais ils aiment les vieilles choses vintage, les guitares en bois, les harmonies vocales et les grands espaces mythiques.

Pollyanna, alias Isabelle Casier, a traversé le Tennessee en chantant. Elle s’est laissée bercer par les légendes américaines et revient en France avec deux nouveaux copains et des nouvelles chansons. Des titres simples, sans grand chambardement instrumental. Une petite musique très yankee.

Difficile de se plaindre. Pollys assure les cordes et le chant tandis qu’un batteur et un contrebassiste protègent les angles d’une musique véritable, mélancolique et assez attendrissante. Le disque nous met dans une humeur douce heureuse.

Pourtant les paroles sont respectueuses du genre: ce n’est pas très drôle avec des rêves douloureux ou des digressions qui laissent deviner des bleus à l’âme. Au fond des bois, le groupe parvient à trouver un équilibre, discret, délicat et souvent communicatif. Promenons dans les bois…. Avec Polly et ses amis, c’est vraiment une chouette balade…

Microcultures – 2015

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.