Art-scène, Théâtre

Pôles – J. Pommerat – C. Hatey F. Marschal – Studio Hébertot

Pôles n’a pas été joué sur scène depuis 2001. La Compagnie Air du Verseau le présente au Studio Hébertot de Paris jusqu’au 25 février 2022 dans une mise en scène de Christophe Hatey et Florence Marschal.

La scène est épurée. Deux panneaux mobiles à cour et à jardin structurent l’espace scénique. Une chaise. Il n’en faut pas plus pour donner corps au texte de Joël Pommerat. Avec ce parti pris, tout repose sur l’interprétation des comédiens, des comédiennes, et les éclairages. Et cela tient. La sobriété, la maîtrise du rythme créent une tension chez le spectateur qui suit tableau après tableau l’intrigue dans des va-et-vient chronologiques en miroir.

« Elda Older a des troubles de la mémoire. Elle rencontre Alexandre-Maurice, le modèle de son frère sculpteur. Elle le recueille chez elle et veut lui faire écrire son histoire : vingt ans plus tôt, dans un appartement qui ressemble étrangement au sien, vivaient Alexandre-Maurice, son frère Saltz et leur mère impotente ; jusqu’à ce que les propriétaires menacent de les expulser. Pour protéger sa mère, Alexandre-Maurice l’aurait-il tuée ? »

L’interprétation de Florence Marschal, de Roger Davau, de Loïc Fieffé et de Samantha Sanson – très belle scène de colère avec une diction ciselée remarquable – apportent en continu tout au long de la pièce une tension palpable dans un studio théâtre qui se prête particulièrement à cette ambiance frontale.

En contre-point, les interprétations de Tristan Godat, de Cédric Camus, de Karim Kadjar ou d’Aurore Medjeber apportent une légèreté aux aspects toujours grinçant. Les personnages ordinaires n’en sont plus. Transformés par le texte et un langage dramatique qui joue avec les mises en abymes théâtrales, d’espace et de temps. Pôles parle de théâtre, de mémoire, de corps et de notre rapport au temps.

Une expérience théâtrale sous tension intéressante pour redécouvrir ce texte oublié de Joël Pommerat.

https://studiohebertot.com/spectacles/poles/

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.