En eaux troubles

Abyssal !

The Meg fut un gros succès littéraire en 1997 mais un cauchemar pour tout producteur attiré par l’odeur du sang des victimes d’un requin préhistorique aux dimensions incroyables ! Ainsi 20 ans plus tard, avec une alliance entre les Chinois et les Américains, le monstre aquatique peut enfin montrer ses grandes dents sur grand écran.

Gros budget. Casting mondial. Réalisateur impersonnel. Tout y est pour que En eaux Troubles (le titre en francais) reste une série B friquée, estivale et pour tout le monde. Car le film est programmé pour être vu par toutes les plages de la planète.

La coproduction américano-chinoise est devenue une habitude et cela donne des œuvres encore plus lisses que d’habitude. Donc ici Jason Statham montre ses muscles mais il doit partager l’affiche avec la star asiatique Lei Bingbing. On sent que ca lui fait tout drôle au gros costaud, fan de la castagne !

Il joue quand même le type mal aimé, qui savait que la catastrophe allait arriver et qui a toutes les solutions pour transformer le squale ancestral en sushi ! Autour de lui, gravitent des plus jolis clichés, entre le milliardaire crapuleux, la scientifique héroïque, la geek bonasse, la petite fille sympa et le noir qui ne sait pas nager…

Tout ce petit monde se retrouve au milieu de la mer de Chine dans une crevasse où vit le Megalodon, qui réussit à remonter à la surface pour manger plein de petits Chinois grassouillets. On irait donc au delà du concept (assez fun pour la saison) Jason Statham versus requin géant? Le film ne prend pas de risque : il reprend les règles du genre suggérées dans les années 70 par Spielberg et les Dents de la Mer.

Jon Turteltaub, réalisateur transparent, dans une scène de panique sur la plage, semble pourtant mettre un peu de méchanceté autour de la bétise de la société de consommation. On se demande même si l’appétit de notre grosse bestiole ne nous débarrasserait pas de la connerie humaine. Mais bon, l’ambiguité ne dure pas longtemps et En eaux Troubles restera dans la crasse du produit flou pour toutes les eaux internationales !

Avec Jason Statham, Lei Bingbing, Rainn Wilson et Cliff Curtis – Warner Bros – 22 aout 2018 – 1h50

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.