10 bonnes raisons de participer à Koh-lanta

Séquestré par des adoratrices de mon corps et de ma plume depuis plus de 3 semaines, je n’avais pas pu, cher journal, t’écrire en ce mois d’octobre, oohhhh oui, toi aussi tu m’as manqué, si tu savais, espèce de page blanche lubrique, petite coquine, féline à souhait, quoique moins poilue qu’une tigresse Fidjienne, reprenant tous les soirs au coin du feu sur une plage isolée de la Polynésie « Over the rainbow », moitié nue, seulement vêtue d’un slip créole, tekalékatum tekalekatum, oé oé.

Mais me revoici, mais me revoilà, et même si mon rare temps passé devant mon petit écran l’est principalement devant la succulente dernière saison de Narcos ou encore de Stranger Things, je ne boude pas mon plaisir de vous inciter à vous replonger dans les méandres sablonneux et aventuriers de Koh-Lanta, voire mieux, de vous y inscrire ; d’ailleurs je ne vous ai pas attendu et vous voilà déjà programmé pour la prochaine saison, ne me remerciez pas, c’est offert ça me fait plaisir !

Vous me direz et je vous vois venir, car après toutes ces années je vous connais tellement par cœur, que depuis le temps, les convives mal rasés, les papys cheveux hirsutes et les meufs sous pression sans rien bouffer à part la plante locale, vous l’avez vu et revu !!! Mais que neni, allez, faites un effort, ça mange pas de palme, ça mange pas de pains, let’s go, vamos à la playa, 10 bonnes raisons de confirmer votre participation à Koh-lanta !

  1. Vous chantez tous les matins secrètement sous la douche le générique cultissime « yakéké nayakéké ooo yakéké nayakéké », en vous imaginant en pagne jaune sous le soleil des tropiques car en plus l’amour se joue d’après vous tout en musique !

 

  1. On va pas se mentir, vous aviez prévu de faire régime après l’hiver dernier, bah finalement l’a pas fait, puis juste avant l’été, bah finalement, non l’a pas fait, on arrive en fin d’année, les kg s’entassent, tout ça n’a que trop duré, 1 mois à manger du sable c’est 8 ans de fitness en équivalent !

 

  1. Vous avez toujours ce petit côté stratège un peu pourri, depuis tout petit tout le monde vous dit « t’es quand même un sale type, tu penses qu’à toi », même votre femme vous l’a encore répété hier ! Paré pour les complots sur une ile déserte à manipuler tout ce qui bouge en maillot !

 

  1. Quitte à se ridiculiser, après tout, participer à Koh-Lanta, ça sera toujours mieux que montrer à la France entière que vos mômes sont mal élevés dans Super Nany, ou encore avouer votre phobie de la couleur rose dans « C’est mon choix » !

 

  1. Après les soirées barbecue, vous adorez éteindre les torches achetées chez GIFI dans votre jardin, et vous piquez le pistolet à eau de votre progéniture pour éteindre le grand brasier à merguez-saucisse, éteindre une torche d’un ennemi pour pouvoir avoir l’immunité, ça transpire le kiff, z’êtes prêt mon gaillard !

 

  1. Depuis le temps que vous voulez un autographe de Denis Brogniart !!! vous adorez ce mec mais vos 25963 demandes de signature sur une carte postale made in TF1 à son effigie sont restées sans suite…il est temps de franchir le pas et aller lui demander en personne un soir de conseil des jaunes !

 

  1. A 8 ans vous aviez tué un écureuil dans le jardin de Tata Simone avec un lance pierre et une bille ultra précieuse gagnée dans la cour d’école face à cet enfoiré de Kevin Martin, en le tuant, l’écureuil, vous aviez hurlé « Tiens dans ta gueu** Kevin Martin », devant les regards médusés de votre famille entière, ce qui vous avez valu une interdiction de pêche melba, pourtant grande spécialité de tata Simone…alors tuer des bestioles pour pouvoir manger dans Koh-Lanta, zéro problème cow-boy !!!

 

  1. Vous auriez adoré vous laisser pousser la barbe façon montagnard du Colorado, mais votre compagne insiste sur le fait que son épiderme facial est d’une sensibilité rare et que ce type de folie barbière pourrait entrainer un surcout de crème à gommage pour sa personne ! Hop là, à Koh-Lanta, pas de chichi et encore moins de rasoir 3 lames !

 

  1. Lors d’une soirée en 1997 vous aviez (on a l’archive) exprimé le fait devant témoins qu’un scorpion ou un gros ver de terre, ça se bouffe sans problème ! Bah vas-y champion, tu vas en manger de la bestiole bizarre !

 

  1. Vous chantez tous les soirs secrètement à voix basse dans votre lit « yakéké nayakéké ooo yakéké nayakéké », en vous imaginant en pagne rouge orange sous le soleil des tropiques car décidemment pour vous l’amour se joue tout en musique !

Bon, ça fait pas de doute, vous me semblez prêt prêt prêt pour la grande aventure ! Vous n’avez plus qu’à valider votre inscription en cliquant ICI . (Mais si si le lien ne marche pas toujours, mais si si cliquez !)

J’vous embrasse yakéké nayakéké ooo yakéké nayakéké !

 

Auteur: Romestebanr

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.