New Folk

De loin, on aurait bien l’impression de voir un rasta qui va encore y aller de sa petite reprise de Bob Marley ou Peter Tosh. Oups, trop facile d’étiqueter juste sur une pochette. Il s’agit d’un barde à l’ancienne et ça ne manque pas de charme champêtre!

Franchement on penser qu’il s’agissait d’un album de reggae mais on a ici un très joli disque de folk. Fallait juste se fier au nom du disque. New Folk. Pour la nouveauté, on nous ment un peu sur la marchandise. C’est très classique mais c’es surtout très agréable. Lion Says, alias Lionel Gardina, s’emploie à faire le joli métier de troubadour.

Son disque est un festival de guitares sèches. On est littéralement dans une forêt de guitares. Elles sont bien accordées et proposent de beaux accords, bien taillés. Ce n’est pas l’aventure avec ce jeune homme mais une promenade bucolique. On n’est jamais contre une petite sortie dehors!

Donc il faut profiter des douces harmonies vocales. Il y a un violon qui papillonne. La batterie ne s’excite pas. C’est toujours maîtrisé et très plaisant à l’oreille. Un échappatoire délicat et anglophile. Il fait penser à Richard Thompson, avec cet amour du travail bien fait et surtout pensé avec simplicité.

La spontanéité est la qualité de ce disque qui ne fait donc pas du tout dans l’originalité mais qui s’adresse à notre coeur avec sa joliesse et sa cohérence. Il n’y a pas de prétention chez Lion Says. Il arrive ainsi à nous laver la tête de tous nos soucis! Il rugit sagement mais pour mieux nous embarquer dans son petit univers boisé, à l’humilité bien agréable!

SSI Records – 2016

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.