La colère du Marsupilami

Coucou le revoilou! Après avoir fêté dignement son 60e anniversaire, le groom belge retrouve les affaires courantes et garde la forme. Tant mieux!

Spirou a bien lancé une mode. Après lui, Mickey et Lucky Luke se font désormais tirer le portrait loin des albums officiels par des auteurs à l’approche plus européenne et plus indépendante. C’est une très bonne chose. On doit pour cela le respect pour notre enquêteur roux, toujours fidèle à son ami Fantasio et son écureuil, Spip!

D’autant que dans sa série traditionnelle, Spirou a retrouvé des couleurs avec l’arrivée de Vehlmann et Yoann, qui synthétisent parfaitement l’univers du groom avec une certaine modernité. On a trouvé dans leurs planches, une nouvelle énergie et beaucoup d’humour. L’esprit de Franquin est sacrément vivace grâce eux.

C’est donc une nouvelle aventure trépidante qui débute bizarrement. Zantafio fait encore du grabuge et les deux journalistes se rendent compte qu’ils avaient laissé tomber leur vieux copain de Palombie, le fameux et mythique Marsupilami. L’explication est un peu compliquée mais elle montre à quel point les auteurs jubilent en utilisant le passé de la série. Le Marsupilami fait donc son grand retour dans la saga!

Sa mauvaise humeur légendaire va ajouter du piment à un récit picaresque comme on les aime. Très en jambes, Spirou et Fantasio vont courir partout pour mettre la main sur leur copain et éviter encore toute une ribambelle de pièges improbables et divertissants. Loin de la colère, ce cinquante cinquième album nous met en joie!

64 Pages – 56 pages

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.