Free as a Bird

Pour nous attraper notre attention, Soom T balance un bon groove qui pourrait ressembler à une vieille démo des Jackson 5. Des cuivres accompagnent une voix pleine d’espièglerie aidée par un orgue hammond d’un autre temps. City Zoo souligne tout de même que la demoiselle qui se présente sous le nom de Soom T n’est pas un singe savant obéissant à un papa producteur dictateur.

Ce petit bout de femme a un sacré caractère. C’est une tradition dans l’industrie britannique: les petites nanas peuvent être aussi impressionnantes que les lads qui s’unissent pour défendre une idée de la pop. Des banlieues mornes peuvent émerger des petites fleurs de bitume douées pour la vanne et la musique!

La plus célèbre reste Lily Allen mais tous les mois, on peut découvrir une chanteuse un peu moins niaise que les autres, un garçon manqué qui apporte pas mal de féminité aux genres qu’elle aborde. Ici, les musiques urbaines et plus particulièrement le ragga.

La demoiselle a un sacré caractère. A Glasgow, elle fait parler d’elle en montant un parti politique à 15 ans avant de découvrir les musiques « exotiques » et les ambiances underground. Free as a bird est son troisième opus et semble vouloir conquérir la planète. Son ambition n’a pas de limite visiblement.

Elle est plutôt douée. Son flow peut tenter des choses comme glisser sur des lignes plus commerciales. Mais le résultat n’est du tout arriviste. La production est riche. Elle est libre comme un oiseau, elle vole sur plusieurs contrées en même temps.

Engagée, elle peut aussi écrire de hits qui pourraient prendre d’assaut les sommets des charts. Elle est rieuse mais ne fait pas dans la facilité. Elle défend le rap et le raggamuffin mais elle n’a pas peur d’amener une touche de pop pour plaire à tous. Le carriérisme est une qualité de l’autre coté de la Manche. En tout cas ne vous fiez pas à son premier single, Broken Robots, un peu trop calibré pour les passages télé et la diffusion dans tous les H&M du Monde entier.

Le reste de l’album est passionnant. Elle semble avoir tout compris à la musique, ses origines, ses racines et ses buts. Ca donne une cocktail détonant et parfaitement secoué. Elle remue les genres avec une dextérité incroyable. C’est une femme savante. Que c’est bien quand les femmes sont au pouvoir!

Chapter 2 – 2015

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.