CHIPS

Petit tour dans le monde merveilleux de l’adaptation télé au ciné avec les derniers avatars qui ne laisseront pas de trace dans l’histoire du cinéma. Remarquez, ici Chips peut laisser une bonne trace de pneu! Pardon mais c’était trop tentant!

Après les jouets, place à la pure adaptation de série télévisée avec un vieux projet qui a connu l’enfer et qui arrive enfin chez nous, en dvd au mois d’aout hélas: Chips ou les aventures en motocyclettes du blond Jon Baker et de l’hispanique Francis Poncherello! Après tout, Shérif fais moi peur avait eu droit à son adaptation alors pourquoi pas eux?

Ces légendes de la route qui avaient le sourire et aimaient les bonnes vieilles cascades mécaniques. C’est le cas du très sympathique Dax Shepard, qui aime trois choses: le cinéma, sa femme Kristen Bell et les voitures! Cela se voyait dans son premier film Hit & run. Ce Californien ne fait pas dans le détail mais semble beaucoup s’amuser devant et derrière la caméra. Ce qui est déjà pas mal. Avec lui, le cynisme n’existe pas et il trouve dans Chips cette espèce d’hédonisme californien où la vie n’est qu’une blague!

Avec son ami Michael Pena, ils forment un duo de flics très mauvais qui partent à la recherche de ripoux qui roulent sur des gros bolides. Cela laisse la place à des situations grotesques, des vannes foireuses et un gout pour le machisme débile mais rigolard. Autrement dit, Chips est une comédie totalement conne!

Mais cela se passe dans le cadre mythique des autouroutes de Los Angeles. La nostalgie a du bon et cela se ressent dans ce film qui parodie aussi Police Academy sans le dire. Shepard a du coeur pour retrouver le charme « très particulier » de cet humour pétaradant. Le méchant enfin, c’est Vincent D’Onofrio et c’est largement une raison pour voir le film.

Cela est dit mais il faut malgré tout remercier Dax Shepard qui, amoureux des cascades à l’ancienne, nous venge de plusieurs années de Fast & Furious et ses délires motorisées qui frolent la démesure à la hauteur de l’ego de Vin Diesel. Ici ca marche au super, avec des gars qui se font mal et des voitures qui se rentrent dedans. Rien de plus! Rien de moins! De l’ouvrage artisanal, voilà l’impression plutôt agréable que laisse ce dvd un peu honteux mais qui vibre ou vrombrit!

Avec Michael Pena, Dax Shepard, Vincent D’Onofrio et Jessica McNamee – 2016 Warner

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.