Un air de fête

On continue de passer des vacances avec des super copines qui nous mettent plein de joie dans la tête. Aujourd’hui on fait la fête avec Corine, blonde atomique et un peu électronique!

Corine est blonde. Elle danse dans la joie et la bonne humeur. Rien ne l’arrête pour se déhancher sur une musique heureuse et hédoniste. Mais ne la prenez par pour une prune. La demoiselle s’y connait en matière de bon gout!

Bien entendu, on pourrait lui dire qu’elle ressemble à sa copine Vendredi sur Mer avec sa disco electro qui emprunte à tous les vieux blonds liftés qui trainent encore derrière des platines entre la cote d’Azur et Ibiza. Mais la chanteuse a peut être un peu plus de maturité pour raconter ses désirs et ses nuits de folie.

Elle est donc allée chercher tout l’attirail des années 80 pour se raconter et parler de ses petits matins tristes qui généralement sont liés intimement aux soirées dingues et insouciantes. La démonstration impressionne. Polo & Pan, rois de la musique lounge et hype, cautionne cette débauche de sons pailletées et de chaleureuses boucles.

On pense beaucoup au reprises chaloupées de Nouvelle Vague. Ca peut sembler vain mais il y a un petit plus chez cette chanteuse: elle a l’air si heureuse que ses textes finissent par révéler une certaine amertume. Et cela transcende un peu les effets de style si nombreux et efficaces. Derrière les artifices, il y aurait donc quelque chose de plus franc et touchant. Corine, fausse bimbo, a tout en cas attiré notre attention et se démarque des autres sans problème.

Kwaidan Records / Polydor – 2018

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.