Sara Dufour

Au Canada, il y a des filles qui chantent sans rêver d’être Céline Dion. Ou Xavier Dolan… elles se verraient bien en Dolly Parton ou John Mellecamp! Exotique!

De la country en français! Faut oser et juste pour cela, Sara Dufour est une chanteuse bien courageuse. L’effet fait d’abord sourire. Au Canada, ca peut fonctionner. Le rapprochement avec les Etats Unis a toujours permis aux musiciens de Montreal de ne pas avoir peur d’imiter les comparses anglophones.

Mais pour les franchouillards que nous sommes c’est différent. On rigole d’abord en écoutant le premier titre avec cet accent irrésistible et tous les instruments venus du sud de l’Amérique. Et puis la voix finit par nous avoir. Sara Dufour a de l’énergie à revendre.

Le blues et la country s’adaptent à des paroles assez irrésistibles qui racontent les petits riens de l’existence. Cette version française finit par dépasser le simple produit exotique.

Tout le décorum de la country est visiblement transcendé par la présence de la jeune femme qui réalise son rêve américain sans se trahir. C’est peut être un peu too much pour nos petites chastes oreilles mais cet album est un ovni sonore qui passe et repasse sur la platine…



B12 – 2019


Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.