Midsommar

APRÈS « HÉRÉDITÉ » MEET L’ÉTÉ SUÉDOIS (BIEN OU BIEN LE JEU DE MOT), DANS CETTE CÉLÉBRATION DU SOLSTICE ET PAR LA MÊME OCCASION REPOUSSER LES MAUVAIS ESPRITS. TANT QU’À FAIRE, SI ON PEUT CONJUGUER BONNES BOUFFES, TOGES, DANSES DE LA JOIE ET PETITS SACRIFICES RITUELS, POURQUOI S’EN PRIVER !

C’EST DONC UN FILM HORRIFIQUE PSYCHOLOGIQUE DANS LA MÊME LIGNÉE QUE LE PRÉCÉDENT SUR BIEN DES POINTS, OÙ LA RELIGION, ON NE SAIT PAS TROP LAQUELLE, ÇA S’APPARENTE PLUS D’UNE SECTE, CE QUI POUR MOI REVIENT À PEU PRÊT À LA MÊME CHOSE.

ENFIN BREF, TOUT CE BEAU MONDE DRAPÉ S’INVITE AUTOUR DU FABULEUX FESTIN DE DANI. LA CIBLE PRINCIPALE DE CE PÈLERINAGE À QUI RIEN EST ÉPARGNÉ.

ELLE A UNE VIE ASSEZ CHAOTIQUE ET JE NE DIS PAS QU’ELLE MÉRITE CE QUI LUI EST ARRIVÉ (LOIN DE LÀ !) MAIS C’EST UNE SACRÉE TÊTE A CLAQUE ET UNE BIEN BELLE SALOPE EN FAIT !

PERSONNELLEMENT JE ME METS À LA PLACE DE SON COPAIN, COINCÉ ENTRE DEUX SENTIMENTS, LA PITIÉ ET LE REMORD. ON A DU MAL À CROIRE QU’ILS SONT ENSEMBLE DEPUIS 4 ANS.L’ACTRICE A UN FAUX AIR DE CHLOÉ GRAVE MORETZ MAIS EN PLUS BOUGON CE QUI N’EST PAS A SON AVANTAGE NON PLUS LOL. ET LUI UN FAUX AIR DE CHRIS PRATT ET JAMIE DORNAN ! IL VA ÊTRE SERVI MR 50 NUANCES LA ! MDR !

IL A QUAND UN MÊME UN PETIT PROBLÈME AVEC SON SUJET CE REALISATEUR. NON PAS QUE ÇA ME DÉRANGE: ÇA NOUS OFFRE DES FILMS QUE L’ON A PEU L’HABITUDE DE VOIR MAIS QUAND MÊME HEIN. UN SOUS GENRE DE L’HORREUR QUI N’EST PAS POUR TOUS, MAIS QUI A SA PLACE DANS LE CINÉMA ACTUEL.

LE TRAVAIL SUR LA PHOTOGRAPHIE, L’AMBIANCE MALSAINE ET ÉTOUFFANTE, SONT COMME DANS « HÉRÉDITÉ ». LES IMAGES SONT MAGNIFIQUES ET LA MISE EN SCÈNE CADRE VRAIMENT AVEC SON PROPOS.

LA MUSIQUE EST TRÈS BELLE ET LES DÉCORS SONT ORIGINAUX ET VRAIMENT BEAUX. MAIS ON A DU MAL À COMPRENDRE VITE OU ÇA VEUT EN VENIR. ON IMAGINE FORCÉMENT UN TWIST COMME DANS « HÉRÉDITÉ » (JE ME RÉPÈTE MAIS C’EST MON SEUL POINT DE COMPARAISON) MAIS Y’EN A PAS.

TOUT EST BIEN PRÉMÉDITÉ ET SANS GRANDE SURPRISE. ÇA SE MET EN PLACE TROP LENTEMENT, ET ÇA RESTE TROP LINÉAIRE ET SANS PEPS À MON GOÛT. L’HORREUR ELLE PRÉSENTE SOUS BIEN DES ASPECTS MAIS PAS CEUX QU’ON ATTEND. TOUT EST PARADOXAL, GENRE À UN MOMENT ON CROIT QUE DANI RESSENT LES CHOSES ET LE MOMENT D’APRÈS ELLE VEUT SE BARRER. TOUT EST TRÈS BIZARRE DANS CE FILM, MAIS ON SAVAIT QUE CE SERAIT BIZARRE DEPUIS LE DÉBUT.

TOUT LE MONDE PARAÎT BIEN CALME VU LA SITUATION. LES PERSONNAGES N’ASSUMENT PAS LEUR CRAINTES ET FONT LE CONTRAIRE DE CE QU’ILS RESSENTENT ET ÇA, C’EST DOMMAGE.

ÇA NE VA PAS AU BOUT DU SENTIMENT. MOI JE ME SERAIS BARRÉE DEPUIS BIEN LONGTEMPS. SI JE VEUX PAS BOIRE CE PUTAIN DE JUS JE NE LE BOIS PAS, JE RISQUE QUOI AU PIRE, JE SUIS DÉJÀ BIEN DANS LA MERDE, DONC BON HEIN ! JE NE SAIS PAS TROP QUOI EN PENSER, ÇA SE REGARDE PLUS COMME UN DOCUMENTAIRE QU’UN FILM D’HORREUR.

ON EN APPREND BEAUCOUP SUR LES TRADITIONS ET LA CULTURE SUÉDOISE (SUR CETTE PARTIE LA EN TOUT CAS, A VOIR SI IL Y A UNE VÉRITÉ LA DEDANS), C’EST PAS DÉPLAISANT POUR AUTANT, C’EST JUSTE INQUALIFIABLE. AUTANT LES FILMS COMME « THE WITCH » OU « IT FOLLOWS » ME LAISSENT AVEC L’ENVIE DE RIRE DE RIDICULE AUTANT LÀ, IL Y A QUAND MÊME QUELQUE CHOSE QUI SE PASSE, DANS LE BON COMME LE MAUVAIS.

Y’A BEAUCOUP DE SYMBOLIQUE QUE L’ON NE PIGE PAS TOUJOURS D’AILLEURS. MAIS SI VOUS VOUS ATTENDEZ À DE LA TORTURE, DU JUMP SCARE, DU GORE,…., C’EST QUE VOUS NE CONNAISSEZ PAS ENCORE ARI ASTER ET JE VOUS CONSEILLE DE PASSER VOTRE CHEMIN. CELUI CI EST PARSEMÉ DE SPIRITUALITÉ DÉRANGEANTE ET C’EST PEUT ÊTRE ÇA AUSSI QUI FAIT LA FORCE DE CE MIDSOMMAR.

AVIS AUX AMATEURS


Avec Florence Pugh, Jack Raynor, Will Poulter et William Jackson Harper – 2h25 – 31 juillet 2019 – Metropolitan Film Export –

Auteur: Camille Joanny

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.