Art-scène, Cirque, Enfants, Jeune public

Machine de cirque, Vincent Dubé, La Scala

Cinq québecois au talent d’acrobate et de poète aussi stupéfiant que leur humour nous en mettent plein les yeux. Ils redonnent au cirque sa magie dans un esprit de troupe. Réjouissant !

Dans un décor digne d’une machine de Gulliver de bric et de broc, cinq acrobates, musiciens, clowns ont plus d’un tour dans leur sac. Entre haute voltige, jonglage, et pitreries, ils déjouent les lois de la pesanteur. Tantôt gaguesques, tantôt facétieux, ils se mettent à nu, enfin presque.

Les enfants dans la salle scandent « il est même pas tombé « , « t’as vu il a réussi » tant l’équilibre semble surréaliste.

Les plus jeunes ne saisiront peut-être pas toutes les subtilités comme la parodie du selfie, critique de notre monde narcissique. Mais ils s’émerveilleront, autant que nous des prouesses d’athlètes. On envie leur énergie, leur sourire affiché même dans l’effort.

Et j’ajouterais une qualité à leur Machine de cirque : loin de n’être qu’un enchaînement de numéros solo certes virtuoses, elle donne avant tout l’occasion d’une leçon d’entraide. On s’y encourage mutuellement, on se libère de ses embarras, on est là pour s’applaudir comme se relever. Clown des bons comme des mauvais jours.

Le spectacle vivant burlesque, invitation à dépasser le quant à soi. Bravo! 

du 28 octobre  au 6 novembre 2022
La Scala, Paris X
de 15€ à 52€
1h20 / A partir de 6 ans

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.