Ma Champion’s League est bien détendue du stream !


Cette semaine parlons foot ! et oui ENFIN revoilà la Ligue des Champions, la Champion’s league, la coupe des champions, pour les non-initiés c’est le même truc, on appelle tous ça différemment selon 1. Notre génération 2. Notre niveau d’anglais 3. Parce qu’on appelle ça comme on veut ça reste définitivement le même truc l’élite de l’élite européenne en matière de foot, sauf que ce ne sont pas les pays, ce sont les clubs (PSG, Barca, Real, Liverpool, US Vesoul ; stop, JOUONS ! dans cette liste il a un club intrus, seras-tu le retrouver ! Si oui, envoie FOOTINTRUS au 7 18 49, 6€ par sms, vas-y balance ton texto frère) !

Après une coupe du monde de foliiiiieeeeeee, casser la démarche casserrrrrr comme Samuuellllll, Samuellll Umtititiiiiiii, est donc revenu le temps des joueurs et des champs, des ballons gentils oui c’est le paradis, enfin allons-y molo ça reste du foot hein, pour tous les adorateurs de football high level, et ce environ tous les 15 jours, les mardi, les mercredi, et avec bonus les jeudi en mode la même coupe mais en moins bien avec l’Europa league, football-clubs-europe aussi mais en pas pareil car moins bien, bon s’en fout c’est pas le sujet, quoique.

Oui mais voilà, que nous soyons fan absolu de foot, fan moyen, spectateur occasionnel ou bien adepte d’un match de temps en temps ça fait pas de mal, le casse-tête depuis de nombreuses années désormais consiste à savoir non pas si l’on veut ou pas regarder, mais bel et bien si on peut ou pas regarder ; le cheminement pas toujours si simple consistant à informer sa femme, parfois la convaincre, de votre haro sur la 16/9ème du salon et d’enclencher le visionnage dudit match juste après, s’est soudainement transformé en une équation bien plus complexe à plusieurs facteurs avec racines carrées, enfin rectangulaires dans le cas présent, et autres Pythagore télévisuel.

Une équation que nous pouvons résumer comme telle : Principe de bases historique (AH il y a un match + Oui je veux voir le match + je dois convaincre ma dulcinée + elle accepte + j’allume la télé + je regarde) X Principes nouveaux bien casse-brunes (Ai-je la bonne chaîne + suis-je abonné au bon bouquet + ai-je le bon opérateur ou la bonne option + même en pas HD est-ce que je peux voir bah non mon con + j’ai pris Bein l’an dernier exprès ils doivent bien avoir encore un bout de trucs à diffuser même un résumé + bah non mon con) = Bah en fait t’as convaincu ton amoureuse pour rien, en fait tu peux rien voir du tout !

Pis ! En fait, non seulement tu as Canal+, mais en plus t’as Canal+ Sport, mais en plus de plus t’as Eurosport, mais en plus de plus de plus t’as 12 chaines de BEIN SPORT, le tout cumulé à 50€ par mois, et au moment de regarder la Champion’s league, bah non, fallait avoir non pas Orange+Canal+Bein, mais SFR et RMC Sport…voilà voilà, tu remises ta binouse, ta pizza, ta casquette et ton slip propre et tu repars en cuisine.
Alors, fatalement, vieux ou jeune, ou jeune vieux ou vieux jeune, tu repenses à toute cet historique, à toutes ces soirées où la Ligue des Champions de la Champion’s league de la coupe des champions de l’Europe a bercé teinté empoigné ton âme de footeux !
Oui, tu repenses au moment so 70’s 80’s où tu n’avais qu’à allumer la 1 ou la 2 pour voir, même en noir&blanc (pas connu ça moi, c’est pour la chronique hein), l’épopée des Verts et les poteaux carrés toussa toussa.

Tu repenses aux soirées Ligue des Champions so 90’s animées par Roger Zabel sur TF1, qui n’en finissaient plus de 21h à 1h du mat, avec Thierry Rolland bonnet vissé sur la tête depuis Moscou qui te faisait vivre en mode totalement free les grandes heures de Marseille ; même si oui, tes parents avaient pris aussi Canal+ avec du Bietry-Gilardi dedans car pour suivre le PSG et les voir mettre une tannée au Real dans un ¼ de finale épique il fallait avoir Canal+, ça coûté un peu cher ok mais au-delà du foot tes parents avaient le ciné, ta frangine Ca Cartoon et que toi du haut de ton adolescence jolie tu avais ouis le foot mais aussi les kleenex le 1er samedi du mois à minuit, a tchictha…schuttt.

Tu repenses au moment so 2000’s où oui, t’étais définitivement bien content d’avoir Canal+ quand TF1 trouvait trop cher la diffusion de la Champions’League, et que du coup tu voyais arriver tous tes potes chez toi, eux pauvres ou radins, toi un peu moins, mais bon, Canal ça restait Canal, donc bon ils étaient les bienvenus.

Puis tu repenses au moment so 10’s où, et là ça a commencé à te gratter, pour voir le PSG il te fallait non plus Canal+ mais Bein Sport, et que déjà oui déjà, ce petit abonnement en sus, tout ça pour ne pas te coltiner que les matchs seconds couteaux, bah il avait du mal à passer.

Et là, alors que t’as tout fait bien depuis 30 ans, et bien on vient te dire que non, ta 1 ta 2 ton Canal, ton BEIN, ton tout ça, tu peux gentiment te le mettre au fond du slip coton pas lavé !!! AHHHHHHH mais on va pas être d’accord du tout Mme Ligue des Champions. Un pay per view à l’américaine, no way boy, zob in your zapette, tu prends tout ou rien, tu dois changer ton phone ton abonnement, ta fibre ton câble ton ordi ta nacelle, tu vires tout tu reprends tout, tu recommences ou…ou bien tu te transformes en alcoolique du mardi en allant dans le bar des sports du coin avec Jojo et Mimich qui commentent à côté de toi bière à la main…euh, pourquoi pas mais non merci…ou alors en gentil hacker du dimanche, ordi portable sur les genoux, ton fils à coté, à rechercher comme un pirate googleisé tout pourri, tu tapes « Liverpool-PSG streaming », que le truc est tellement saturé que tu as une image sur huit, que les tchats parallèles te laissent entendre que le nombre de mecs pirates doivent être le décuple du nombre de mecs réellement devant RMC Sport, tout fraîchement créé tout pas très beau…le truc marche finalement pas, ça sature, ça bug, tu finis par écouter la radio d’une oreille, façon old school encore plus old school que ton old school tv de la 1 la 2 toussa…tu arrêtes tout, ta Ligue des Champions est bien détendue du Stream, toi beaucoup moins.

Casser la démarche casserrrrrr comme Samuuellllll, Samuellll Umtititiiiiiii,

Allez j’vous embrasse.

Auteur: Romestebanr

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.