Art-scène, Théâtre

Les heures terribles et noires du royaume de Castille et l’affligeant secret des enfants perdus

Courez voir cette pièce audacieuse, qui réussit le pari de nous faire rire (beaucoup) et réfléchir ! Le spectacle Les heures terribles du royaume de Castille et l’affligeant secret des enfants perdus réussit un sans-faute en nous entrainant à travers l’Histoire avec brio tant par la qualité du jeu, que par la scénographie et l’histoire !

Face scène, le spectacle s’ouvre sur les déclamations de l’un des acteurs en vieux français. Le ton se veut tragique et engagé. Pris au dépourvu, le public oscille entre étonnement et rires…

Rapidement, cette scène d’ouverture laisse place à la découverte de la troupe du Radis Couronné qui répète Les Heures Terribles et noires du Royaume de Castille, sa nouvelle pièce dénonçant le fanatisme. La pression est à son comble pour cette troupe dynamique et fantasque car elle doit jouer son spectacle devant le grand Voltaire.

L’ambition initiale est de mettre en scène la reine Isabelle, qui a chargé sa cour de monter un spectacle sur Roland, trois jours après la prise de Grenade par les Rois Catholiques. Mais elle souhaite changer le destin de Roland à la bataille de Roncevaux : Roland ne peut pas mourir !

Mais c’était sans compter sur les personnalités hautes en couleurs de la troupe du Radis Couronné ! Chaque personnage fait sa « proposition » au reste de la troupe, et les ennuis commencent ! Il n’y a que le pauvre Roland dont le destin reste inchangé ; il finit toujours par mourir…

La pièce nous fait voyager d’une époque à une autre avec des propositions toujours plus audacieuses. Avec la troupe, nous explorons la chanson de Roland, la conquête de l’Amérique par Christophe Colomb, l’époque des Lumières et bien plus encore. Tout au long de la pièce, nous sommes entrainés dans une mise en abyme théâtrale où les comédiens nous invitent à nous interroger sur le processus créatif et notamment ses excès.

du 23 février au 20 mars 2022
Théâtre du Soleil
Par la Compagnie du Radis Couronné
Texte et mise en scène Charlotte Andres, David Levadoux
Avec Julie Autissier, Dan Kostenbaum, David Levadoux, Valérie Pangallo, Arthur Viadieu, Hélène Vitorge
Films d’animation Vergine Keaton | Musiques et sound design Sacha Mathelet |
Création Lumières Victor Arancio, Gautier Le Goff, Eliah Ramon | Costumes Pauline Yaoua Zurini assistée de Gwendoline Grandjean, Elsa Depardieu, Anaelle Leplus, Clémence Amand, Pauline Gauclain

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.