Envol

Un trio s’envole vers des ailleurs sonores très exotiques. Une compagnie hautement recommandée pour s’évader!

Quand on fouille dans leur pochette d’album, Joulik nous promet du souffle et du vent. Il nous montre des belles étendues d’eau. Une forêt qui rougit. des paysages bien purs. Dans leurs cheveux, il y a du mouvement. Heureusement cela s’entend dans leur bien jolie musique.

Ils nous embarquent pour un vol vers un ailleurs plus surprenant que d’habitude. A la différence de Bjork, on restera sur Terre et on ne décollera pas pour une autre planète. Mais le trio Joulik (un gars deux filles) a des terres inconnues à présenter.

Des endroits où les influences s’emmelent et se nourrissent les unes des autres. C’est de la folk mais on y croise plein de vieilles traditions et des langages presque oubliés. Mieux encore, le trio a inventé une langue imaginaire.

Il permet des liens délicats entre les styles et les environnements. On apprécie alors le lyrisme humain du trio. On adore ses douceurs harmoniques. On jubile encore devant cette force incroyable qui nait du mélange. Une idée qui ne fait plus recette mais qui a toujours sa place dans la musique!

Le trio ne tient pas en place. Il s’essaie à plein de choses différentes sans perdre de vue cette ouverture d’esprit. Il y a bien un esprit nomade qui nous montre la richesse du Monde, l’importance d’un ailleurs, la douceur d’un rêve. C’est très beau. L’échappée belle du mois!

La Clique – 2018

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.