La Tête Haute

Contrairement à Polisse, qui mêlait les histoires personnelles des policiers à leur vie professionnelle, La Tête haute se concentre sur l’adolescent, dont le visage et les mains, nerveux, sont filmés de très près, et son parcours – pas d’incursion dans la vie privée de sa juge et de son éducateur.

Mad Max Fury Road

Rien ne m’a fait décoller de mon siège. J’espère en vain. Les intermèdes où l’écran se fond dans le noir ne m’ont pas aidés à m’extirper d’un ennui évident., Mais mis à part « ce petit défaut de fabrication » que je suis peut être la seule à ressentir, il est incontestable que le film vaut le coup et rien que pour la perfection du détail, je vous invite aussi furieusement à tailler la route direction le cinéma