At Weddings

On continue de s’intéresser aux artistes qui peuvent nous aider à rentrer dans l’automne. C’est le cas de la toute jeune Tomberlin, impressionnante dès son premier album.

Il ne faut pas grand chose: quelques gratouillis sur une guitare et une voix. En une chanson, Sarah Beth Tomberlin vous chope et nous vous lache plus. Un sentiment adolescent. Une émotion crue. Any Other Way est une chanson prenante et parfaite pour introduire la discrète chanteuse.

Venue de Louisville, Tomberlin se sert du folk pour sortir ses tripes, ses doutes et de temps en temps ses joies. Les réverbérations de sa guitare sont liées à ses états d’âme. C’est simple. C’est surtout très beau. Très doux. Très touchant.

Au sortir de l’adolescence, Tomberlin fait preuve d’une grande maturité. Car elle arrive à transmettre des sentiments, des idées et un spleen idéal en cette saison. Certes c’est un peu longuet et ca semble s’étirer. Pourtant c’est maîtrisé: la jeune femme s’épanouit dans ses titres, personnels et tout de même envoutants. C’est un délice, frais et féminin.

saddle creek – 2018

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.