L’année du Gorafi / Jean Francois BUISSIERE

 L'année du Gorafi

Un petit concentré d’humour qui nous venge des vilaines habitudes des journalistes et ceux qui font l’actualité ou le buzz!
Si vous n’êtes pas sur les réseaux sociaux, vous n’avez peut être pas eu vent de ce site drolatique qui s’en prend sauvagement à l’actualité. Un tweet. Sur “Efbe”. Un lien. Un beau jour, vous avez découvert le Gorafi, pastiche joyeux du célèbre journal français.

Ce qu’on y lit, décortique avec une second degré dévastateur les gros titres des véritables médias. Ce que cherche à montrer les rédacteurs du site, ce sont les tics et les tocs qui sclerosent la presse et ceux qui la lisent.

C’est souvent irrésistible. Le détournement est total. L’actualité devient complètement timbrée mais la blague est faite avec un sérieux absolument génial. Ca faisait longtemps que l’on avait pas ri de la sorte sur internet. Pour ceux qui ne connaissent pas le site, dépêchez vous d’y aller.

L’année du Gorafi compile donc les titres les plus marrants, les plus efficaces (certains politiciens se gourent en prenant le site parodique comme une vraie source d’information) et les plus jouissifs.

Car effectivement on ne serait pas surpris d’apprendre que David Guetta souffre de surdité. Que l’Unicef lance un casting pour chercher des enfants au regard triste. Que Daniel Day Lewis se prépare à jouer une fougère… De l’absurde. Du non sens. De la dérision. Pour se moquer des faits et gestes des personnalités et surtout rire des habitudes journalistiques de plus en plus fades et sans originalité. On devrait un peu désespèrer du constat. Pourtant qu’est ce qu’on se marre!

 

Pierre Loosdregt © Etat-critique.com – 02/04/2014

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.