Musique de l’annonce faite à Marie

La partition de L’annonce faite à Marie prend son envol pour un concert exceptionnel au Festival Madame Lune. Un moment de grâce.

Dans l’intimité du salon des mariages de la mairie du IVe, sans leurs costumes de scène, les comédiens et musiciens de la pièce se sont prêtés au jeu de faire exister la musique de la pièce sans la pièce. Pari risqué mais ô combien réussi.

L’idée est venue aux organisateurs du Festival Madame Lune de monter en concert la musique de L’annonce faite à Marie. Grand succès de l’été aux Bouffes du Nord, la pièce de Paul Claudel mise en scène par Yves Beaunesne avait été salué notamment pour sa musique comme descendue du ciel.

Talentueux jeune compositeur, Camille Rocailleux signe sa partition à la croisée entre chant sacré, opéra, musiques d’influence corse ou tzigane. Chaque comédien et musicien était alors libre d’ajouter la musique de son choix aux airs de la pièce. Hormis le Kaddish de Ravel, chacune a trouvé sa place pour donner corps à un concert très applaudi.

Performance vocale des comédiens Judith Chelma et Damien Bigourdan, le concert subjugue. Les deux s’en donnent à cœur joie pour interpréter Regina Coeli, l’air sicilien O Lola ou la Dalmatique. Leurs voix s’accordent en acoustique. Leurs énergies se transmettent. Judith Chemla en robe à paillette irradie la scène. Sa voix aussi puissante que douce donne des frissons. Elle interprète la musique avec la même grâce qu’elle habite ses personnages.

On souhaite de nombreuses futures représentations à ce concert unique et vibrant d’émotions.

Auteur: Estelle Grenon

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? *
Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.