Le Fantôme de Gaudi

Barcelone ne compte pas que des supporters (aficionados?) du ballon rond ou d’incurables autonomistes. Il y a un troisème pilier à cette sainte famille, si vous me permettez l’expression c’est Gaudi et toute l’oeuvre architecturale qu’il a laissée à la capitale de la Catalogne. Et bien c’est Gaudi qui sert ici de fils conducteur à une enquête policière (pas mal amené, non? Un peu facile peut-être).

En effet, les 2 auteurs espagnols (je ne sais pas si on peut encore dire cela…Ca devient muy complicado) nous plongent dans l’univers de l’architecte car chaque meutre réalisé par le serial killer a un lien avec Gaudi. Les modes opératoires sont terribles et l’enquête est confiée à un flic sur le retour dont les liens avec la juge Montaner, en charge seront révélés au fur et à mesure de la progression de l’enquête.Les rapports entre le flic et le juge donnent un côté classique à l’histoire. Ce n’est pas désagréable à la lecture, je vous rassure.

Ce qui fait l’originalité de ce polar, c’est que El Torres et Jesus Alonso Iglesias ont découpé leur histoire en chapitre dont chacun fait référence à une oeuvre de Gaudi et chaque chapitre a sa victime…En parallèle, les suspects s’accumulent au même rythme que les victimes ce qui donne au lecteur un choix de possibilités important et une galerie de portaits interessante.

Le dessin de Alonso Iglesias est vif, tonique, proche du dessin animé. On pourrait le comparer à celui de Denis Bodart ou encore de Pierre Alary. Des gens nés avec un crayon dans la main, capables de dessiner à la vitesse de la lumière!

En tout cas c’est l’impression que cela donne. Et souvent, les choses qui semblent faciles demandent beaucoup de travail… Les monuments de Barcelone sont reproduits avec une profonde exactitude tout en s’intégrant parfaitement au reste du dessin. Les couleurs vives participent du rapport à l’oeuvre de Gaudi. L’ambiance est parfaite.

Un excellent polar donc que proposent les éditions Paquet. Qui l’ont mis d’ailleurs (le paquet…!) puisque l’album est agrémenté d’un supplément qui raconte la génèse du bouquin et propose des extraits du story-board et des couvertures alternatives. Un album que vous apprécirez que vous connaissiez ou non la capitale Catalane.

Auteur: Perusat Herve

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.