Divergente

Dans notre pays, mettre des étiquettes aux gens qui nous entourent est un vilain défaut bien de chez nous. Divergente n’est il pas la meilleure métaphore des maux français?

Parce que le fameux « Vivre ensemble » est malmené dans Divergente, film d’anticipation qui surfe sur la vague d’Hunger Games. Dans un Chicago post apocalyptique, une société s’organise en mettant chacun dans un moule. Et surtout il ne faut pas en bouger. Sinon vous êtes divergents. C’est ce qui arrive à Tris, une adolescente qui va s’embrouiller avec les puissants de ce monde clôturé de toute part.

Dans cette société aux couches sociales bien définies, vous avez le droit de devenir paysans (Fraternels). On vous autorise à dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas (Sincères). Si la vie de mormon vous tente c’est possible (Altruistes). Vous pouvez être yamakasi au cortex réduit à un muscle (Audacieux) ou intellos chiants (Erudits).

Ces deux dernières castes posent problème. Elles découvrent les vices du fascisme et élimineraient bien les autres. En tout cas, Divergente anticipe bien les problèmes de communautarisme et Neil Burger, le réalisateur, ose les comparaisons avec le nazisme. Ca surprend.

Mais cela reste de la grosse production pour adolescents bouffeurs de pop corn. Donc Neil Burger (encore de la malbouffe…pardon pour la vanne) fait dans l’explicatif le plus total, aidé par la production design et des dialogues sans fin. La métaphore frise la caricature. Divergente est bavard, encore un mal français!

Ce que n’a pas la France, c’est une actrice comme Shailene Woodley, étrange héroïne au physique ingrat mais pas dénuée de charmes. Effectivement elle sort de l’adolescence et elle n’est pas trop crédible en apprentie de la guerrilla urbaine. Cela donne un décalage assez marrant car le réalisateur fait tout pour faire passer les scènes d’action pour de violentes confrontations alors que les comédiens sont de jeunes boutonneux plus ou moins crédibles.

Pays de Merde, voilà ce que dit un philosophe du ballon rond. On voit qu’il n’est pas dans Divergente!

Avec Shailene Woodley, Kate Winslet, Theo James et Zoe Kravitz – M6 Vidéo – 2014

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.