Zombie

SPECIAL ZOMBIE: ils reviennent et ils ne sont pas contents. Cette semaine on revient sur quatre événements qui annoncent peut être le chant du cygne d’un genre déjà revenu de tout: le film de morts vivants. On commence par le maitre étalon, Zombie, restauré en 4k!

Dawn of the dead! Je pense que l’on a déjà tout dit sur ce film qui définira de façon quasi définitive le film de zombie! L’ultra violence. La critique sociale. La démarche des monstres.

George Romero se déchaîna à l’époque avec ce film ample, qui aujourd’hui encore, impressionne par son rythme et ses ruptures. Le sens de la comédie se mêle au sens de la dérision. La violence arrive à se justifier par la volonté de réalisme du réalisateur qui prend pourtant un parti esthétique de son premier chef d’oeuvre, La Nuit des Morts Vivants, en 1968.

Le film est d’ailleurs marqué par l’union de deux géants du cinéma d’horreur. George Romero et Dario Argento. L’Américain et l’Italien ne pouvaient que réussir leur pari. Mais le contrat entre les deux hommes offrent aujourd’hui une multitude de versions, restaurées aujourd’hui dans un coffret d’une générosité incroyable.

Il y a a donc la version américaine, européenne et longue. Il y a la musique de Goblin qui apparaît et disparaît. Ainsi l’oeuvre s’offre de drôles de nuances dans l’horreur.

Le travail de restauration donne vraiment l’impression de nouveauté et montre la modernité et l’intelligence d’un auteur rebelle et qui a compris que l’entertainment pouvait se conjuguer à la réflexion. Car Zombie est une film d’aventures assez spécial mais réussi. Il n’y a pas de temps mort. C’est une oeuvre essentielle. Le genre de série B qui vous accompagne toute une vie…

Avec Ken Foree, Gaylen Ross, Scott H Reiniger et David Emge – 1978

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.