Witness

Depuis l’arrivée de Donald Trump, il y a quelque chose de pourri dans le royaume américain. Benjamin Booker se propose d’être le témoin de ce monde agité.

On ne compte plus les insupportables contradictions du président américain. On n’a plus le temps de s’indigner des drames, des scandales et des morts qui font le quotidien de l’Amérique et des twit stupides qui s’échappent de la maison blanche. Ce genre d’époque c’est souvent bon pour la culture et la contre culture: cela multiplie les inspirations. C’est le cas du musicien roots, Benjamin Booker.

Après un premier album réussi, le jeune homme de Virginie est tout simplement écoeuré par le racisme de son pays et décide de partir au Mexique pour composer son second effort, dix titres qui dénoncent sans détour la violence faite à la communauté noire. Le blues servait déjà de défouloir pour les noirs dans les années 20: on y entendait toutes leurs peines. C’est ce que fait de nouveau Benjamin Booker avec Witness.

Les chanson activistes ne sont pas souvent les meilleurs mais il faut reconnaitre un grand talent à Benjamin Booker. Face aux idées courtes, il fait preuve d’une grande ouverture! On avait déjà deviner son esprit rock dans son premier disque. Ici, il fait le punk en recyclant le blues classique mais aussi celui des blancs becs comme T Rex. Il critique le monde qui l’entoure avec un esprit musical de la Motown.

Il piège tout ce qui le dégoute avec des arrangements saisissants et des alliages courageux. Benjamin Booker réalise un grand disque de blues parce qu’il dépasse les clichés. La voix est superbe. Les accords jonglent entre la soul, le gospel, le groove, le rock et le blues evidemment. Il n’en fait jamais trop pour que la dénonciation soit juste et que les chansons prouvent la bonne volonté. C’est un acte de résistance ce disque. A l’époque où l’on semble vacciner à toutes les horreur, entendre quelqu’un se révolter, cela fait franchement plaisir. Cri d’alarme ou cri du coeur, ce disque est essentiel à notre époque si troublée!

ATO records – 2017

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.