Wake up Now

Allez tout le monde debout! On se réveille et on danse avec ce gentil boy scout, Nick Mulvey, cousin éloigné de Jack Johnson.

Comme le surfeur chanteur, il aime la nature, les amitiés et les chansons optimistes. Il apprécie la simplicité et les rencontres. Petit anglais barbu, il aime regarder et écouter au delà de ses frontières et cela s’entend dans son second disque, collection de chansons folk “united colors of”. Avec lui nous ne sommes pas loin du cliché de l’artiste engagé, qui aime le Monde dans sa globalité et qui écrit des chansons pour tous les charts de la planète.

Heureusement Mulvey est novice et on veut bien se faire avoir par ses chansons riches effectivement des sons d’ailleurs. Il y a bien cette guitare sèche qu’il partage avec Johnson et tous ces doux illuminés du rock qui veulent un monde meilleur.

Mais il y a un choeur capricieux que l’on pourrait voir venir d’Afrique. Il y a cette idée de transe qui fonde l’énergie de ce deuxième album. Sa voix imite des chants tribaux. C’est osé. Ca pourrait être maladroit mais la plupart du temps, cela fonctionne très bien.

La construction des titres est sophistiquée mais permet une cohabitation entre les influences absolument flamboyante, à l’image de la pochette, composition colorée et détaillée. Le diable est dans les détails. Ici, c’est un enfer de mélodies et d’instruments. C’est charpenté et chaloupé pour nous proposer une belle évasion dans une musique optimiste et subtile. Avec des cordes et des percussions, le bonhomme fait la différence et on se prend à rêver d’un monde meilleur.

Dans l’hiver froid, voilà un disque qui réchauffe!

Caroline – 2017

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.