Powerplant

Désormais nous avons un président qui parle très bien. Il utilise de jolis mots désuets et conjugue à des temps que plus personne n’utilise. C’est un jeune qui parle comme un vieux. Notre président devrait plaire aux grands mères, aux professeurs de latin et même à des gens de droite!

Il est poli et bien coiffé. Il a une poigne de fer. Mais franchement, on a peut être besoin d’un contre coup! D’une anti-thèse. D’un nemesis! Je propose alors le gentil coté punk de Girlpool. On est au début du mandat de notre jeune président: on ne va pas lui coller des gros poilus vikings qui picolent de l’aquavit dans leurs guitares. Les filles de ce groupe de Los Angeles sont de toute façon plus fofolles que notre président. Un peu plus jeunes aussi. Mais comme notre président, elles ne sont pas méchantes.

Certes, elles apprécient les grosses guitares et les rythmes binaires, bêtes et disciplinés. Notre président a bien travaillé pendant des milliers d’adolescents se sont pris pour Kurt Cobain dans les années 90! Girlpool a visiblement bien réécouté les disques de tout ce qui vient de Seattle.

Ce qu’elles ont bien compris, c’est que la mélodie peut résister à des murs de sons, des hurluments électriques ou une batterie un peu trop cognée. L’harmonie doit subsister malgré les débauches d’énergie et c’est bien ce que l’on entend dans ce rafraichissant disque de rock entre grunge et folk. Les filles, aidés par un batteur compétent, aiment sortir des sentiers battus mais ne veulent pas choquer le bourgeois. Un peu comme notre président.

Finalement elles ne peuvent pas être à l’opposé de notre président. Comme lui, elles possèdent cette qualité de l’équilibre. C’est un peu voyant parfois mais le duo arrive à nous replonger dans ce son un peu cradingue mais finalement assez romanesque. Ca a l’air assez bruyant de loin mais quand on est attentif, on entend des arrangement plutôt délicats et les deux voix se lovent parfaitement.

Bon bah, pour le chef de l’état, on va peut être lui envoyer du tordu metalleux. Ces deux punkettes sont trop gentilles et leur album est totalement conseillé. Notre président pourrait aimer!

Anti- 2017

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.