La dégustation, Yvan Calbérac, Isabelle Carré, Bernard Campan, Renaissance

 

 

 

La bon chic bon genre Hortense de la Villardière pousse les portes de la cave à vin de Jacques, divorcé, enfermé dans son passé. Sans l’intrusion soudaine de Steve (en liberté conditionnelle), ces deux êtres plus complexes que leur image laisse paraître se seraient juste croisés. Mais un atelier dégustation plus loin, ces quatre personnages qui n’ont rien en commun se rencontrent en vérité dans ce repère de quartier.

 

L’affiche de la pièce telle une affiche de film tendance comédie romantique attire l’œil et elle fait bien. La pièce a toutes les qualités d’un bon vin : elle sent bon le vrai, elle est savoureuse, légère et subtile, enivrante, intelligente et fine, équilibrée entre rires et émotions. Les acteurs sont généreux, humbles et complices.

 

Isabelle Carré est irrésistible dans sa jupe serrée qui cache un bon grain de folie. Bernard Campan, passionné de vin et bougon aux airs de Jean-Pierre Bacri, nous séduit, notamment par ses réparties « Je ne sais pas si j’ai une belle vie ; j’ai une vie honnête », « on ne me grille pas, je suis pas un toast », « d’habitude je ne fais pas de blague » « Le vin ce n’est pas de l’alcool ».

Et enfin Mounir Amamra, joue à la perfection le jeune fougueux en réinsertion, ce personnage dont on aurait tous besoin pour revivifier sa vie, lever les boucliers, donner du sens à son quotidien. Bravo à lui. On sent que cette pièce est accueillie comme un cadeau pour les comédiens. Le bonheur à jouer ensemble est perceptible et partagé.

 

On salue le talent de l’auteur et metteur en scène Ivan Calbérac pour l’écriture bien pensée et rythmée de sa pièce. Les dialogues drôles et profonds sont empreints de beaucoup d’humanité. On le remercie pour les retrouvailles sur les planches de Bernard Campan et Isabelle Carré, dix-huit ans après le joli film « Se souvenir des belles choses ».

 

Du grand cru théâtral! A déguster sans modération en bonne compagnie.

 

À partir du 29 janvier 2019
Du mardi au samedi à 21h
Matinées samedi et dimanche à 16h30

Auteur: Estelle Grenon

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.