Hineininterpretierung

Le cauchemar des journalistes et des mélomanes: Die Anarchistische abendunterhaltung! La grosse suée pour écrire le nom de ce groupe atypique et belge! L’autre pays du rock!

Le chemin de croix pour écrire le nom de ce groupe d’Anvers s’arrête à la rédaction. Musicalement c’est une surprise. De la Belgique, on voit arriver tous les ans, tout le temps en fait, des groupes incroyables, culottés, impétueux et ambitieux.

Là bas, ca respire le rock, la poussière et les riffs efficaces. Roel Van Camp sont des punks de l’accordéon et du violon. Leur musique est expérimentale mais ne renie pas le coté rock et l’envie jazz.

Le groupe connait comme tous les groupes des hauts et des bas! Il y a eu des départs importants et puis il y a une mise au point qui s’impose depuis la création de DAAU, en 1992. Pour l’occasion, c’est un ancien de Deus, référence du rock absolu en Belgique, qui produit ce disque de réinterprétations, qui rappellent pour l’occasion les anciens du groupe.

Ce n’est pas un best of comme les autres donc! Les gaillards viennent de nouveau transpirer sur des étranges compositions, baroques et passionnantes. Comme la Belgique, le son de DAAU est au coeur des influences: l’Angleterre, la vieille Europe ou même les Balkans. Sur des traditions, le disque montre une manipulation décompléxée des influences connues.

C’est baroque: ca fuse et ca groove même. Il faut passer le premier sentiment: on est déconcerté! Puis le labyrinthe se met en place et on aime se perdre dedans. Après des décennies d’existence, le groupe possède une vitalité incroyable. C’est toute la réussite de ce “best of” hors du commun! Vraiment, nos voisins ne font rien comme tout le monde

Radical duke – 2017

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.