Forever Words

Johnny Cash toujours et encore. Après les pépites trouvées au fond du grenier, voici les poème de l’Homme en Noir mis en musique par le gratin de la musique bien bien bien américaine.

Mais cela suffira à notre bonheur. On avait le droit de faire la tête devant tous les disques opportunistes depuis le décès du chanteur mythique de la country. Ce petit dernier a le grand mérite d’offrir un peu de nouveautés!

Cette fois ci, il s’agit de la mise en musique de textes et de poèmes retrouvés il y a peu. Et sortis en librairie en 2016. Deux ans plus tard, des artistes se sont donc triturés les méninges pour faire rentrer les mots dans des refrains et des couplets.

Le résultat est sans surprise mais sans faute de gout! L’Americana, genre que l’on pourrait attribuer à Johnny Cash est parfaitement représenté dans sa globalité. On trouve les vieux briscards et les copains du maître: Kris Kristofferson, Willie Nelson ou John Mellencamp. On entend la triste voix de Chris Cornell de Soundgarden, qui s’est suicidé quelques temps après l’enregistrement.

La mort et toutes obsessions de Cash continue d’inspirer les artistes d’aujourd’hui. On écoute les Jayhawks, Elvis Costello ou Allison Krauss. On découvre des stars moins connus chez nous. La diversité fait le charme de l’ensemble car on se rend compte comme le spleen de Cash est universel.

A la fin de sa carrière, Cash faisait de puissantes reprises. On se rend compte encore une nouvelle fois à quel point il est en osmose avec les artistes, quinze années après sa disparition.

Legacy recordings – 2018

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.