As you were

Britpop toujours avec la guerre sans fin entre les deux frangins les plus bornés de la planète. Le premier round tourne donc à l’avantage de Liam, le cadet tête à claques mais surdoué.

Liam et Noel se font la tête. Noel a tenté à Paris il y a quelques années de planter sa guitare dans la tronche de son frangin, l’insupportable Liam. Oasis ne s’est jamais remis de cette gigantesque engueulade entre les deux frères de Manchester, connus pour être deux grands égos ou deux têtes de cochon!

Depuis l’incident, Noel Gallagher a dégainé le premier avec deux albums réussis et Liam Gallagher a tenté de faire un nouveau groupe avec les anciens d’Oasis, Beady Eye, qui n’a jamais convaincu. Noel a toujours eu le pouvoir créatif. Liam, excellent chanteur, a semblé être à la peine constamment dès qu’il est question d’écriture.

Il donnait peu de nouvelles depuis quelques temps. Il faisait plutôt la une des tabloïds avec sa vie personnelle compliquée. Pourtant il sort son premier disque solo avec son ego envahissant mais des chansons entêtantes. Il veut rivaliser avec son frère: ce dernier a avancé la sortie de son troisième disque pour lui mettre une branlée.

Ca ne sera pas si facile car As you were est un album convaincant où le fan de Paul Weller a pris le dessus sur la star surchauffée aux excès délirants. Liam Gallagher enchaine les titres avec le sens du travail bien fait.

Bien entendu, cela ressemble beaucoup à Oasis. Le cadet est moins aventurier que le grand frère. Il y a toujours cette obsession pour les années 60 et spécialement les Beatles. Le narcissisme subsite mais inspire des refrains finement arrangés.

Le résultat est un disque un peu copieux, parfois répétitif mais on entend enfin un artiste enfin bien dans ses baskets. Le nombrilisme ne le gène plus: il y a de beaux morceaux pop qui viennent automatiquement se scotcher à notre mémoire. La nuance fait son apparition dans l’univers très complexe de Liam Gallagher.

Serein et confiant, il pouvait compter sur son frère pour mettre le souk! Lui aussi sort son disque: va t il l’écraser une fois de plus?

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.