RockyRama Video Club

Ha ha ha, c’est toujours moi: je continue ma liste de Noel avec ce petit recueil qui va ravir les trentenaires et les quadras en réunissant tous les films qui ont fait une génération. Le choix est évident et judicieux. De Spielberg à Police Academy en passant par Predator… un programme alléchant non?

Pour apprécier ce best of des films à regarder entre amis un samedi soir, il faut avoir grandi dans les années 80. Il faut avoir transpiré devant Sharon Stone dans Basic Instinct. Il faut s’être marré dans les Hollywood Nights de TF1. Il faut être un quadra apaisé, un peu bobo, un peu cinglé derrière la cravate ou les responsabilités!

On retombe en enfance dès que l’on feuillette les fausses et belles pochettes de VHS, refaites par l’équipe de RockyRama qui réunit des fans de films rigolards et d’une nouvelle cinéphilie qui n’a pas besoin de Truffaut ou Murnau pour défendre le cinéma avec un grand C.

Car les articles montrent que la perception de la série B peut faire marcher les méninges. Il y a même beaucoup de choses à prendre dans ses films divertissants. Il y a les films qui ont consacré un acteur, un genre, un réalisateur, une mode. Il y a des choses plus honteuses où pourtant il y a des règles de vie et des souvenirs marquants comme les oeuvres de John Hughes (Breakfast Club ou La Folle Journée de Ferris Bueller).

Tous les films choisis sont franchement sympas. Certains sont réussis et d’autres sont des bons gros ratés irrésistibles car très premier degré ou parce qu’ils sont une source de dialogues mythiques, souvent d’une vulgarité affolante!

Mais l’ensemble est cohérent. Les choix sont pertinents.On aime les comédies idiotes américaines tout comme les polars esthétiques des années 80 avec coupes mulets éclairés par des néons de toutes les couleurs. On apprécie que Les Aventures de Jack Burton dans les Griffes du Mandarin soit un maître étalon du film à voir entre copains.

C’est bien écrit. Certaines théories sont surprenantes. Des anecdotes font sourire. Des souvenirs se partagent avec une vraie tendresse. C’est nostalgique mais très vivant en même temps. La richesse des choix est irrésistible. Ce n’est pas le style de la maison mais de temps en temps, regarder derrière soi, ca a du bon.

Video Vision – 222 pages

Auteur: Le Z au Top

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.