Livres, Polar

Trilogie Benlazar, Frédéric Paulin, Agullo Noir et Folio Policier

C’est le polar de mon été. Attention, c’est addictif !

N’étant pas du tout lecteur de polars, je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai récupéré La guerre est une ruse, de Frédéric Paulin, qui avait été déposé dans une boîte à livre. Grand bien m’en a pris !

J’ai littéralement dévoré ce livre avant de voir en 3ème de couverture qu’il n’était que le premier tome d’une trilogie. Il ne me restait alors plus qu’à me procurer les deux tomes suivants pour prolonger le plaisir de lecture.

Quand je parle de plaisir, il me faut préciser que le sujet de cette trilogie n’est pas des plus riants. Le héros, Tedj Benlazar, est un agent des services secrets français en poste en Algérie dans les années 90 (la décennie noire). Très tôt, il a l’intuition que la barbarie qui sévit en Algérie dépassera les frontières du pays. Malheureusement, personne ne l’écoute ni ne peut enrayer la machine infernale qui est à l’œuvre.

« Durant la guerre faite au peuple, l’Algérie a compté 200 000 morts ; la France vient de perdre 17 personnes. Quel est ce monde qui pleure 17 personnes mais qui en oublie 200 000 autres ? »

Avec sa trilogie « Tedj Benlazar », Frédéric Paulin dresse une histoire documentée et passionnante du djihad islamiste depuis ses origines sur le territoire algérien jusqu’aux attentats de novembre 2015 en France, en passant par le 11 Septembre et le Djihad de citoyens français en Syrie. La description romancée de la chronologie et des ramifications internationales du terrorisme est très instructive, et tout simplement passionnante.

La guerre est une ruse, Agullo Noir et Folio Policier
Prémices de la chute, Agullo Noir
La Fabrique de la terreur, Ed. Agullo Noir

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.