Total Musette

Vous avez bien profité du rosé? Les belles terrasses fleuries? Les moments de farniente? Le petit courant d’air par grosse chaleur? Le bruit des cigales? L’été va vers sa fin et on vous propose de continuer un peu le plaisir de la légèreté militante avec Tue Loup, gardien d’un patrimoine populaire!

Finalement ce n’est pas étonnant qu’un groupe de rock s’interesse aux vieilles chansons d’antan. Xavier Plumas a toujours défendu un rock proche des gens, sensible et terriblement vivant. C’est pourquoi on a toujours aimé Tue Loup, groupe vibrant à l’électricité et aux paroles bien senties!

On excusera le mauvais goût de la pochette quand on entend leurs versions libres de chansons des années 30, des classiques du Front Populaire, de titres internationales! On pense que le disque pourrait plaire à Mélenchon tant le groupe remet au gout du jour la lutte, les illusions et les étendards d’une lointaine époque à l’heure d’internet.

C’est bientôt la rentrée mais le groupe défend les belles utopies, le langage délicats et les refrains qui retournent les tables. Comme un autre groupe farouchement indépendant, Mendelson, le groupe sarthois a besoin de retrouver des racines pour comprendre d’où toutes leurs passions viennent. Il y a donc énormément de coeur dans ce disque, et toujours autant d’énergie saisissante. C’est ce qui fait la différence avec un vulgaire chanteur de variétoche qui veut faire les poches des maisons de retraite! Du rock, du vrai!

Trois petites notes de musique par Tue-loup from Doboka Eric on Vimeo.

La lezarde – 217

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.