BD, Livres

Spirou est mort, Schwartz, Guerrive, Abitan, Dupuis

De mieux en mieux! Spirou en one shot c'est impressionnant. La série régulière continue de nous épater. Aujourd'hui on porte le deuil ; pas pour une reine mais un personnage vraiment hors pair de la bande dessinée.

De mieux en mieux! Spirou en one shot c’est impressionnant. La série régulière continue de nous épater. Aujourd’hui on porte le deuil ; pas pour une reine mais un personnage vraiment hors pair de la bande dessinée.

Car le titre ne cache pas la triste destinée du groom le plus célèbre de Belgique. Spirou est mort. Vive Spirou. Olivier Schwartz avec son dessin vintage avait réussi à faire oublier des aventures un peu laborieuses de Spirou, Fantasio et Spip. Depuis quelques numéros ça se confirme: À 80 ans, Spirou est en grande forme ! Pas pour longtemps.

Mais ce sont ici visiblement ses dernières pages. La modernité est une obsession et les auteurs en jouent avec une habileté rare. Le duo de journalistes vit dans un monde qui leur échappe et malgré leurs efforts, ça semble aller un peu trop vite pour eux. Malgré leur courage et leur humour.

Mais cette fois, ils se font déborder par une enquête qui revisite une fois de plus des lieux mythiques de leurs précédentes aventures. Jamais nostalgiques, les trois auteurs de la bande dessinée nous emmènent vers un destin funeste mais palpitant.

C’est rythmé, coloré et spectaculaire. C’est un album qui se dévore et surtout qui ouvre un champ des possibles assez incroyables. La fin est triste mais semble marquée par la résignation. Comme Superman, on se dit que c’est une mort bien temporaire et que les pirouettes pour un retour sont innombrables mais l’histoire joue le jeu jusqu’à la dernière case. L’espièglerie de l’écriture nous monte à la tête et on se demande bien ce qu’il va se passer dorénavant… Une si vieille série qui regarde vers l’avenir, c’est franchement une excellent nouvelle!

Les aventures de Spirou et Fantasio – tome 56
Paru le 26 août 2022 chez Dupuis
dessin de Olivier Schwartz, scénario de Sophie Guerrive et Benjamin Abitan
64 pages / 11,90€

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.