Ocean’s 8

ET NON PAS DE 8 MECS, POUR OCEAN’S 8 FAUT PAS DECONNER CE SERAIT TROP FACILE! C’EST VRAIMENT LE TRUC DU MOMENT, FAIRE DES SUITES OU DES REBOOT, 100% FEMININS.

ET PUIS C’EST PAS AVEC LE MOUVEMENT #METOO QUE TOUT CECI EST PRET DE S’ARRETER. PAS GRAVE JE SUIS LOIN DE M’EN PLAINDRE. CA ME VA TRÈS BIEN. JE NE VOUS APPREND RIEN MAIS JE PRÉFÈRE ALLER MATER DES SANDRA BULLOCK, ET DES CATE BLANCHETT… PLUTOT QUE DES BRAD PITT ET DES GEORGE CLOONEY.

MAIS CA N’ENGAGE QUE MOI ET PUIS CA FAIT PLAISIR DE VOIR DES ACTRICES DE CETTE ENVERGURE JOUER DANS UN FILM AUSSI LUDIQUE ET SANS PRETENTION FINALEMENT. JE VAIS PAS VOUS MENTIR, CA RESSEMBLE BEAUCOUP A LA PREMIÈRE TRILOGIE.

C’EST FILMÉ DE LA MÊME FAÇON, 8 PERSONNALITÉS DIFFÉRENTES OBLIGENT. L’ECRAN SE SPLITE EN MORCEAUX POUR NOUS EXPLIQUER TOUTES LES FACETTES DU PLAN. ON SE PREND AU JEU FACILEMENT. JOLI TOUR DE PASSE PASSE.

C’EST TRÈS PLAISANT, PLEINS DE REBONDISSEMENTS. C’EST PENSÉ DU DEBUT A LA FIN, MÊME SUR LES PETITS DÉTAILS AUXQUELS NOUS ON PENSE AUSSI, DONC TRES BON POINT DE CE CÔTÉ. ET PUIS CA A L’AIR TELLEMENT SIMPLE, VOLER UN COLIER A 150 MILLIONS, RIEN QUE ÇA…..

ET QUAND C’EST FAIT AVEC CLASSE, POURQUOI S’EN PRIVER. CA DONNERAIT PRESQUE DES IDÉES A TOUS LES VOLEURS DE FAIRE LA MÊME CHOSE. C’EST BIEN JOUÉ, BIEN FILMÉ, CA DÉTEND ET C’EST BIEN LE BUT.

AVIS AUX AMATEURS

Avec Sandra Bullock, Cate Blanchett, Rihanna et Anne Athaway – Warner Bros – 13 juin 2018 – 1h50

Auteur: Camille Joanny

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.