Narco trip

Les fantomes de la Porte de la Chapelle, les trafiquants exotiques… le spectre social de la drogue est large et fascinant.

C’est ce que va démontrer le reporter du magazine Society, Joachim Barbier, en nous proposant un voyage assez toxique, sur une société parallèle et marginale.

Il colle d’abord à notre triste réel. Il ose explorer la Porte de la Chapelle avec toute la misère qui se dévore elle même sur une colline du crack sans pitié. Il visite les tribunaux où les excuses des consommateurs et des dealers feraient parfois sourire.

Puis on descend dans le sud avant de s’aventure dans l’Amérique des cartels , des stars de la drogue et des destins hors du commun. C’est une sorte de catalogue de destins hors du commun et qui souvent tournent à la tragédie.

Joachim Barbier ne défend pas une théorie sur ce problème vaste et complexe. Il décrit. Son chemin entre les stupéfiants personnages est à la limite d’un scénario. Ca pourrait faire penser au film de Soderbergh, Traffic.

Il nous renvoie une image pas complète mais assez large pour nous faire comprendre que la solution sera sacrément compliqueé à trouver.

260 pages – flammarion

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.