Mehari

Archimede revient. Mine de rien, les deux frangins sont devenus deux des artistes les plus abordables. Ecouter leur disque c’est un peu comme retrouver des copains bavards que l’on avait pas vu depuis longtemps!

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.