Les Visiteurs 3

Bah chez nous, on a bien trouvé quelqu’un qui veut dire du dernier succès de Jean Marie Poiré!

Etant fan de la première heure du premier voler, je me devais, rien que par curiosité, de donner une chance à troisième épisode, 23 ans plus tard. Ou peut être trop tard! Mais d’entrée, le troisième Visiteurs a le mérite d’assumer jusqu’au bout des dialogues recherchés et rythmés.

Bon franchement, ce n’est pas très drôle mais la subtilité est de ne pas trop en faire. Ce n’est point vulgaire messire! Et il y a une chose qui ne change pas et ne changera jamais, c’est l’incontournable et inoubliable Jacquouille.

Les seconds rôles sont néanmoins soignés. On est agréablement surpris par l’immersion au coeur de la révolution française. Il manquait presque un petit coup de “Libertine” pour qu’elle prenne un tournant plus funky et décalé. Le film s’amuse de l’histoire: Marat qui cherche par exemple un peu tranquillité dans son bain pour écrire…

C’est un chouette petit cours d’histoire en accéléré pour les retardataires comme moi qui n’apprécient pas jusqu’alors cette période. C’est aussi cette époque ou la longueur qui nous laisse sur notre faim. C’est dommage: c’est dans la nouvelle ère où les Visiteurs atterrissent qui aurait mérité un nouveau long métrage. Plus okkkayy ou en adéquation avec nos visiteurs préférés.

AVIS AUX AMATEURS

Avec Christian Clavier, Jean Reno, Alex Lutz et Karin Viard – Gaumont – 6 avril 2016 – 1h56

Auteur: Camille Joanny

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.