Konrad Fight

Il a un nom de héros de bande dessinée. Il a l’envie d’un authentique rockeur. Il livre un petit paquet de chansons qui augure de belles choses. Konrad Fight se bat comme un sacré bougre!

Pour lui le rock est un sport. C’est une question d’abord d’honneur et de sueurs. Lui, c’est Brieuc Bohu, passionné de musique, marqué par les années 80 et ses sonorités froides. Pourtant son rock est chauffé par une solide équipe qui cogne des mélodies, certes classiques mais que l’on n’entend plus beaucoup.

Sa guitare frole les émotions. Konrad Fight a une histoire, tragique, mais Brieuc Bohu pense qu’il est temps qu’elle se prolonge avec cet EP à la sincérité déconcertante. Car il met tout dedans. Il y a de la mélancolie et de la fierté. On devine les racines et les rêves.

Les textes en français ne sont pas grotesques car ils viennent du coeur. On est sensible à ce que l’on entend et la musique nous rassure presque car le chanteur se livre sans fard et ne se cache pas. Le rock n’a pas besoin de mille effets lorsque son artisan ne s’échappe pas et met tout son coeur dans l’effort. C’est ce que fait Konrad Fight. Un beau combattant pour défendre le rock français!

Auteur: Pierre Loosdregt

Partager cette chronique sur

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

? * Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

IP Blocking Protection is enabled by IP Address Blocker from LionScripts.com.